Tests et Dossiers

Test du HTC Hero

Voici enfin le test du HTC Hero, le troisième smartphone Android de HTC qui embarque la fameuse interface HTC Sense, et cette fois c’est Ajrarn qui s’y colle ! (et c’est de la faute de Loïc s’il est en retard…)

Le HTC Hero est le troisième smartphone Android du constructeur taïwanais HTC et on peut dire qu’il s’est fait attendre!

Ce smartphone tire-t-il son épingle du jeu comparé aux trois autres terminaux disponibles en France : le HTC Dream, le HTC Magic et le Samsung Galaxy? La fameuse interface HTC Sense est-elle aussi impressionnante qu’annoncée?

Ce sont quelques-unes des questions auxquelles nous allons essayer de répondre dans ce test, après avoir utilisé durant plusieurs jours le HTC Hero.

Le packaging

Je dois avouer que j’ai eu un moment de doute lorsque le vendeur m’a remis la boîte de mon tant attendu HTC Hero : elle est vraiment petite et on sent immédiatement que le strict minimum a été fait.

HTC_Hero_deballage1

Impression qui se renforce lorsqu’on détaille le contenu : le smartphone, une batterie, un câble USB, un adaptateur secteur, un casque stéréo filaire 3,5 mm (tout ce qu’il y a de plus standard), un micro-guide de mise en marche d’une petite trentaine de pages et une carte microSD de… 2Go (léger tout de même).

HTC_Hero_deballage3

On regrettera particulièrement le manque d’une housse de protection, même basique.

Note de Loïc : Mais Noreve vient de sortir une superbe housse pour le HTC Hero !

HTC_Hero_deballage4

HTC_Hero_deballage5

Verdict : Un packaging tout de même décevant pour un téléphone qui vaut près de 500 €. Comparé au packaging très soigné et travaillé de mon précédent HTC, le Touch Pro, ou même au récent Samasung Galaxy, la différence est de taille.

Look et finition

Lorsque j’avais vu les premières photos du Hero, j’étais peu emballé par son look. Le bas du téléphone anguleux proche du HTC Dream ne me plaisait pas beaucoup et la couleur marron (la seule disponible actuellement aux dernières nouvelles)…

Après quelques jours d’utilisation, j’ai revu mes opinions. Finalement, je le trouve plutôt esthétique et avec un certain cachet. Ce qui est sur, c’est qu’on ne risque pas de le confondre avec un autre! La couleur n’est finalement pas désagréable même si ce n’est sans doute pas celle que j’aurais choisi si j’avais eu le choix.

HTC_Hero1

Le revêtement en téflon est en tout cas très agréable au toucher et donne un côté fini agréable.

L’ensemble de la surface du Hero ne laisse pas de traces de doigts apparentes (sauf si vous sortez du Quick évidemment) et ça, mine de rien, c’est plaisant… Rien de plus énervant que de nettoyer sans cesse son téléphone !

Le design des boutons est soft et les 1,9 cm d’épaisseur de l’appareil ne vous empêcheront pas de le glisser dans la poche de votre jean (je ne garantis rien si vous portez des slims, mais quelle idée aussi? 😉 )

HTC_Hero_Bouton

Verdict : C’est une histoire de goût mais le HTC Hero a su me séduire malgré une première opinion récalcitrante.

Connectique

Le Hero, comme tous les HTC depuis plusieurs années, est équipé d’une prise mini USB permettant de le charger et de le connecter sur un ordinateur.

HTC_Hero_USB

L’accès à la carte microSD nécessite d’enlever la coque (ce qui n’est pas toujours une mince affaire). Vous pourrez bien évidemment remplacer la carte initiale par une autre d’une capacité plus élevée.

HTC_Hero_MicroSD

On trouve également une prise jack 3.5 millimètres sur le dessus de l’appareil. Cette prise étant standard, votre casque préféré y trouvera sa place.

HTC_Hero_Jack

Verdict : La connectique est très bonne, rien à redire.

Caractéristiques techniques, performances

Avec son processeur Qualcomm® MSM7200A™ cadencé à 528 MHz et ses 288 MB de RAM, le HTC Hero est un cran au-dessus des smartphones Android existants.

Le fait est que je n’ai remarqué que quelques ralentissements durant la manipulation de l’interface HTC Sense, pourtant gourmande. Le passage du mode paysage ou portrait se fait également sans douleur.

Par contre, un gros point noir en ce qui concerne le stockage interne pour les applications : vous n’avez que 170 Mb  de disponible… Comptez près de 900 Mb sur un Galaxy.

Cette différence s’explique en partie grâce à la taille conséquente de l’interface HTC Sense. Bon, soit dit en passant, avec 170 Mb, il y a tout de même de quoi installer un certain nombre d’applications, mais il y a tout de même un petit sentiment de frustration…

En vue de comparer les performances du Hero avec le Magic et le Galaxy, voici une vidéo du lancement de l’application Neocore permettant de réaliser des benchs 3D :

[youtube 2BRnnN6PEP0]

On notera donc un résultat de 25,8 FPS. Un bon point pour le Hero, comparé au 23,7 FPS du Magic et au 23,3 FPS du Galaxy mesurés dans le test du Samsung Galaxy.

Verdict : Le HTC Hero est actuellement le smartphone Android le plus puissant du marché. Toutefois, il ne le restera sans doute pas longtemps avec les futurs terminaux Android qui utiliseront la technologie Snapdragon de Qualcomm. La faible quantité de mémoire interne disponible pour l’installation d’applications est, par contre, franchement décevante.

L’écran

L’écran tactile de 3,2 pouces pour une résolution de 320×480 pixels du Hero est très plaisant.

HTC_Hero_ecran1

Utilisant la technologie capacitive, il détecte parfaitement les pressions sur toute sa surface. Précisons qu’il existe une option haptique (retour de force) qui émet une vibration à chaque pression de doigt.

HTC_Hero_ecran2

Contrairement au reste du téléphone, l’écran est par contre assez salissant et nécessitera un entretien régulier, mais c’est le lot de tout smartphone à écran tactile…

HTC_Hero_ecran3

Verdict : L’écran et son utilisation sont agréables, très proches de ce qu’on peut trouver sur l’iPhone. Même si je n’ai pas pu les comparer simultanément, il semble clair, par contre, que le Samsung Galaxy avec son écran AMOLED de 16 millions de couleurs soit bien au-dessus.

Autonomie

Du coté de l’autonomie, pas de miracle mais ça reste très correct.

En utilisation assez poussée (mail, Twitter, téléphonie, musique…), on arrive à tenir une journée mais c’est juste. En utilisation moins intensive, il va jusqu’à une journée et demi mais n’espérez pas mieux (de mon expérience en tout cas).

Verdict : Correct. Équivalent à la concurrence.

Without Google?

Au même titre que le Samsung Galaxy, le HTC Hero n’est pas estampillé “with Google” et c’est donc HTC qui diffusera les mises à jour du téléphone.

La surcouche HTC Sense aura-t-elle une incidence sur leurs diffusions? L’avenir nous le dira.

Je précise tout de même, pour comparaison avec le Galaxy, qu’une recherche du terme “Analytics” sur l’Android Market me retourne bien les 6 résultats obtenus avec le HTC Magic :

recherche_analytics_androidmarket_hero

Ergonomie et design

Le HTC Hero est pourvu de 6 boutons et d’une trackball sur la face avant du téléphone. Les boutons sont rétro éclairés (déclenchement en fonction de la luminosité ambiante) et c’est tant mieux.

On retrouve les 4 boutons classiques Android : Appel, Accueil, Menu, Raccrocher (qui sert également pour vérouiller/dévérouiller l’appareil) ainsi qu’un bouton d’Annulation et un bouton Recherche, tout deux forts pratiques.

Deux camps s’affrontent : ceux qui trouvent que 6 boutons, c’est beaucoup trop (comparé au bouton unique de l’iPhone notamment) et ceux qui estiment cela très pratique. Comptez moi parmi les seconds. Le positionnement des boutons demandent un petit temps d’adaptation, mais leur écartement les rend facilement accessibles et on navigue très vite par leur intermédiaire sans trop y prêter attention. La trackball fonctionne également très bien.

Un bouton d’accès rapide à l’appareil photo aurait pu ajouter un petit plus, même s’il ne me manque pas le moins du monde.

Le déverrouillage de l’appareil est beaucoup plus intuitif et rapide que celui du Galaxy, un simple clic permet d’accéder à l’interface. On déverrouille en glissant l’écran vers le bas.

ecran_deverouillage_hero

Le clavier virtuel, à la sauce HTC, est vraiment très pratique et très réactif. L’auto-complétion (qu’il est possible de désactiver) peut être parfois un énervante mais dans l’ensemble, elle apporte un gros plus. Les propositions de mots proches accessibles dès les premiers caractères font également gagner un temps considérable. Un sans faute.

clavier_virtuel_hero

Verdict : HTC a vraiment bien pensé son smartphone. La navigation entre les boutons et l’utilisation du clavier sont très plaisantes. Pourtant très accro au clavier physique, j’y trouve mon compte.

Qualité photos et vidéos

Le HTC Hero est équipé d’un capteur 5 mégapixels avec autofocus.

D’emblée, on regrettera le manque de flash, présent sur le Samsung Galaxy, mais mon petit doigt me dit que vous ne choisirez pas votre terminal Android sur ce critère.

Les photos et vidéos obtenues sont très correctes même si l’appareil n’apporte rien d’exceptionnel à ce sujet.

Ne disposant ni d’iPhone, ni d’autre terminal Android sous la main, j’ai fait des comparatifs avec un HTC Touch Pro (3,2 mégapixels avec autofocus).

Photo prise du Hero :

bastille_hero

Photo prise du Touch Pro :

bastille_touch_pro

Verdict : Bien. La qualité est au rendez-vous mais sans faire d’étincelles.

Qualité du son

La qualité sonore des appels téléphoniques est au rendez-vous. L’écoute de musique par fichiers audios ou applications type Deezer est très agréable. La capacité du volume sonore devrait convenir aux plus exigeants.

Verdict : Très bien.

L’interface HTC Sense

Parler du HTC Hero sans présenter son interface HTC Sense serait une hérésie. C’est en effet LA fonctionnalité qui le démarque complètement par rapport aux autres terminaux Android du marché.

htc-sense

Je précise que je parlerai des widgets HTC et des fonctionnalités logicielles propres à cette interface dans la partie suivante, parce qu’il y a des choses à dire !

HTC est coutumier de l’exercice. Ils ont déjà créé leur propre interface Touch Flo3D pour Windows Mobile 6.1, qui déjà, apportait un gros plus au système traditionnel.

Ils ont donc de l’expérience sur la question et on le sent, l’interface Sense est en effet splendide! Elle apporte réellement un gros plus à l’interface standard d’Android.

Beaucoup plus paramétrable, personnalisable, elle est aussi très fluide. Vous pouvez avoir jusqu’à 7 bureaux configurables (3 pour l’interface classique). On peut penser que c’est beaucoup mais en fait,  on apprécie!

Vraiment peu de ralentissements à déplorer contrairement à ce que l’on pouvait craindre.

Voici une petite vidéo vous montrant la navigation avec l’interface HTC Sense et la personnalisation des bureaux virtuels :

[youtube hioYtE0nJXw]

Verdict : L’interface HTC Sense est incontestablement ce qui attirera les indécis. Cette interface est génialissime et je pense que j’aurai beaucoup de mal à revenir à l’interface standard. Les autres fabricants ont du pain sur la planche pour sortir quelque chose d’aussi fourni.

Note de Loïc : C’est une question de goût, mais moi je préfère la simplicité de l’interface de base d’Android. Cependant, il faut avouer que HTC a réalisé un superbe travail qui montre bien le potentiel phénoménal de la personnalisation de l’interface Android.

Suite

Related Articles

Les 5 Smartphones Android les plus attendus en ce 1er semestre 2014 sont…

Olivier

Les applications Android à ne pas rater en ce mois de janvier 2014

Olivier

Voici les meilleurs Smartphones Android sortis en 2013

Olivier

84 comments