High-Tech

Windows 11 : quelles sont les configurations requises pour l’utiliser ?

La sortie du nouveau système d’exploitation de Windows suscite de nombreuses questions auprès des utilisateurs. L’une des préoccupations est de savoir quelles sont les configurations nécessaires pour l’utiliser. Voici plus de détails à ce sujet pour vous faciliter l'exploitation de ce système.

Quelle est la configuration de base pour installer et utiliser Windows 11 ?

Contrairement à l’ancien système d’exploitation Windows 10, le nouveau ne peut pas être installé sur des ordinateurs anciens. Cela s’explique par le fait que ces derniers sont moins susceptibles de passer les contrôles de compatibilité de Windows 11. Microsoft a donc dévoilé la configuration minimale pour le nouveau système d’exploitation.

Le processeur de votre ordinateur doit être d'au moins 1 gigahertz, avec deux cœurs, voire plus. Ces derniers doivent être sur un processeur 64 bits compatible ou un système sur une puce (SoC). Ensuite, il faut :

  • une mémoire RAM de 4 gigaoctets (Go) ou plus ;
  • un stockage supérieur ou égal à 64 gigaoctets (Go) ;
  • un TPM de version 2.0 pour la sécurité ;
  • un écran d’affichage haute Définition (720 p) ;
  • un moniteur d’une diagonale supérieure ou égale à 9 pouces et 8 bits par canal de couleur.

Au niveau de la carte graphique, l'ordinateur doit être fonctionnel avec DirectX 12 et compatible aussi avec une version ultérieure et un pilote WDDM 2.0.

Par ailleurs, Windows 11 nécessite une connexion internet pour être maintenu à jour. Elle lui est également nécessaire pour télécharger et bénéficier de certaines fonctionnalités. Enfin, il nécessite un compte Microsoft afin de compléter l’installation sur n’importe quel appareil.

Ordinateur incompatible à la configuration de Windows 11 : que faire ?

Probablement, les appareils les plus anciens (ceux de 2016 et avant) ne pourront pas faire la mise à niveau. Ainsi, depuis le 20 juillet de cette année, des versions preview sont mises à la disposition de tous les membres du programme Windows Insider Preview. Ces versions permettent de tester la compatibilité du nouveau système avec les ordinateurs pouvant éventuellement répondre à la configuration minimale requise.

Cependant, passée la période de preview, ces appareils ne pourront plus recevoir de mises à jour. Cela est d’autant possible si leurs propriétaires acceptent de les effacer et de réinstaller Windows 10.

Il faut également préciser que beaucoup de processeurs ne figurent pas sur la liste des processeurs compatibles. C'est le cas des processeurs Intel Core de 7ᵉ génération et ceux de Microsoft Surface Studio 2. Dans ces cas, le mieux pour l’utilisateur serait d’acheter un nouvel ordinateur, afin de bénéficier des nombreux avantages du nouveau système d’exploitation. Selon Microsoft, il doit être mis à la disposition du grand public à la fin de l’année 2021.

L'essentiel étant dit, vous savez maintenant tout sur les configurations requises pour l’installation du nouveau système d’exploitation Windows 11.

Related Articles

iOS 15 : quels sont les nouveautés ?

Olivier

Samsung QLED TV passerait à une technologie QD-OLED dès 2021 ?

Jeremy

Les robots sont t’ils l’avenir ou simplement une tendance ?

pointgphone.com