Tests et Dossiers

Prise en main du Wiko Wax

Photo : Wiko Wax

D’habitude lors du Mobile Word Congress, Wiko n’est pas du genre à se vanter et n’est d’ailleurs pas très réputé pour mettre en plein la vue. Cependant, cette année, les choses ont changé avec son dernier produit. Bien que le constructeur n’est pas très reconnu en matière de qualité, cette fois il a impressionné les amateurs.

Pour rappel, il est équipé d’un écran Gorilla Glass 2 de 4,7 pouces et tourne sous Android 4.3 Jelly Bean, avec une mise à jour vers Android KitKat. Il est muni d’une RAM de 1 Go de RAM et 4 Go de mémoire de stockage extensible via une carte microSD. Il possède un capteur de 8 mégapixels en arrière et de 5 mégapixels en avant. Il pèse 119 g seulement ce qui le rend très confortable au toucher. Les boutons physiques répondent bien. Bref, la prise en main du Wiko Wax semble procurer une forte sensation.

Un Tegra 4i pour une meilleure prise en main du Wiko Wax

Bien que MediaTek n’aura les solutions pour la 4G qu’à la deuxième moitié de l’année, Wiko est tout de même fier de son joujou. Ce qui a le plus attiré l’attention, c’est le processeur qui accompagnait l’appareil.

Le Tegra 4i de Nvidia, qui a été annoncé au MWC en 2013 sous le nom de Project Grey, est constitué par une architecture quadruple-coeur composé de 60 puces graphiques et cadencées à 2,3 GHz. Les 4 coeurs seront accompagnés par un coeur compagnon qui est censé intervenir pour diminuer la consommation d’énergie sur les fonctions basiques du smartphone. Le Tegra 4i de notre appareil ne sera cadencé qu’à 1,7 GHz, mais il est tout de même très performant et atteint même la performance du Snapdragon 600. Ce smartphone sera l’un des smartphones low cost les plus séduisants du MWC 2014. En tout cas, Wiko apprend de plus en plus vite. Attendons voir ! (source vidéo)

Related Articles

L’Hypnotoad, notre Dieu à tous !

fabien

Test LG GW620

Olivier

Ultimate cave : Simple mais addictif ?

Leave a Comment