Tests et Dossiers

TIZEN : Notre dossier concernant l’OS sur lequel Samsung sortira des nouveaux terminaux

C’est confirmé, les rumeurs sur la possibilité que Samsung lancerait des smartphones qui tournent sous un nouveau système d’exploitation ont été fondées. En effet, le géant coréen a confirmé dans un communiqué qu’il allait bel et bien proposer des Smartphones qui tourneraient sous Tizen cette année.

À titre d’informations, Tizen est un système d’exploitation Open Source basé sur les codes de Linux, mais pas le seul, qui a vu le jour après l’abandon de MeeGo par Nokia. Il n’est pas destiné qu’aux Smartphones, mais à toutes les gammes de dispositifs (Tablettes, Netbooks…).

Logiquement, par cette migration progressive, Samsung tenterait une diversification de son portefeuille. Il lancera plusieurs modèles de Smartphones qui fonctionneront sous cet OS. Les rumeurs prédisent un Galaxy S4 sous Tizen. La véracité de cette information n’est pas vraiment plausible dans le sens où, avec le succès que la marque résultant de l’alliance du S3 avec Android, il n’est pas crédible de croire que Samsung sortirait des modèles Galaxy sous un système d’exploitation autres qu’Android.

Dans leur déclaration, les Coréens ont bien mentionné qu’ils sortiront de nouveaux appareils pouvant faire face à la concurrence et le déploiement à travers toutes leurs gammes ne se fera que par rapport à la tendance du marché. Par extrapolation, il se pourrait qu’une nouvelle gamme (entièrement indépendante) de Smartphones soit lancée avec l’OS. Cependant, leurs caractéristiques ne s’éloigneront pas des autres modèles connus pour éviter trop de surcoûts superflus.

Pari risqué

Les contraintes qui sont liées à un tel changement sont loin d’être mineures. Samsung ne peut nier sa dépendance à Android, ce qui veut dire à Google. Son succès est fortement lié à cette association et donc un détachement ne manquera pas de faire des vagues qui risqueraient d’altérer sa notoriété.

Par contre, ce géant n’est pas arrivé au sommet par hasard et les paramètres de ce changement ne sont surement pas négligés. D’autant que s’il arrive à s’imposer sans Google, le profit engendré sera à la mesure du parcours.

Même si Samsung est soutenu par de puissants alliés, à ne citer que Panasonic, Intel, NEC et NTT Docomo, un compromis devra se faire pour permettre une intégration plus facile des applications, les plus populaires qui sont déjà disponibles sur le Google play, car un système d’application qui a peu ou pas d’applications est vouée à l’echec.

Un passé ombré

Tizen n’a pas eu le parcours glorieux de Samsung, ce serait même le contraire. S’il n’a pas vraiment fait parler de lui jusque-là c’est qu’il y a une raison bien précise. Les successions d’échecs de ses prédécesseurs, comme Meego, Moblin, webOS… ne lui ont pas été très bénéfiques. Tout aussi libre et Open Source que lui, cela n’ayant pas empêché que ces derniers soient des flops commerciaux.

samsung tizen

Plusieurs firmes veulent se frayer un chemin en adoptant l’écosystème Ubuntu. Au final, il y a aura une multitude de systèmes d’exploitation sur le marché. Ce qui n’est pas forcément une bonne chose, car qui dit différent, dit aussi incompatibilité. La variété des produits provoquera un vrai bazar dans lequel on ne saurait plus où donner de la tête.

Espérons juste que ce qui en résultera sera une solution idéale de cohabitation et non pas un conflit d’intérêts où à la fin personne ne sortirait gagnant. Grace à ce soutien, l’OS pourrait peut-être trouver sa place dans un marché largement dominé par iOS et Android.

Related Articles

Notre sélection des meilleures applications Android concernant le mois de janvier 2013

Olivier

Samsung Galaxy Note 2 VS Lg optimus G pro : Comparaison en chiffres

Olivier

Comparatif des processeurs graphique: Adreno 205 VS PowerVR SGX540

Olivier

6 comments