Tests et Dossiers

Test Motorola Milestone 2

Le Motorola Milestone premier du nom a connu un succès monstre outre-Atlantique sous le nom de Motorola Droid. Le Motorola Milestone 2 fait-il mieux que son grand frère? Réponse dans ce test !

Milestone 2, un nom qui fera frémir tous les fans de smartphones à clavier physique. Si en France, le Milestone premier du nom a été boudé par les opérateurs,  il a été pendant de nombreux mois le porte-étendard de Motorola aux Etats-Unis et s’est vendu à des millions d’exemplaires.

Motorola a depuis sorti de nombreux modèles, mais le Motorola Milestone 2 vient prendre la relève de son grand frère, il devra cependant faire face à une concurrence devenue féroce entre temps.

Le Milestone 2, évolution ou simple mise à jour? C’est parti !

Merci à RueDuCommerce pour le Motorola Milestone 2, et si jamais il ne fait pas votre bonheur, jetez un oeil à leur sélection de smartphones.

Aspect extérieur et design

Quand j’ai vu le Milestone 2 pour la première fois je me suis dit qu’on s’était trompé et qu’on m’avait envoyé un Motorola Milestone tellement le design des deux appareils est proche (oui c’est de l’exagération).

En y regardant de plus près, il existe des différences, à commencer par la couleur de la coque, maintenant d’un bleu métallisé du plus bel effet, mais surtout le clavier, dont on reparlera dans la suite.

La coque supérieure possède maintenant des courbes arrondies, et chose amusante, l’ordre des boutons a changé.

Donc oui, le design du Motorola Milestone 2 reste très anguleux, très viril (rappelez vous des publicités de Verizon), on n’aime ou on n’aime pas mais Motorola n’a pas pris de risques en améliorant légèrement le design qui a contribué au succès du Milestone.

Verdict : Toujours très viril, le design du Motorola Milestone 2 ne dépaysera pas ceux qui aimaient le design du Milestone. Les autres continueront de détester…

Ergonomie

La disposition des différents boutons et touches n’a pas changé par rapport au Milestone premier du nom.

On a donc des touches de volume, une prise jack sur le dessus, et la très pratique touche de raccourci pour accéder à l’appareil photo.

C’est le clavier qui a subit le plus de modifications, on en reparle dans le paragraphe du dessous.

Sinon le téléphone se manipule assez aisément, même lorsqu’il est fermé grâce à ses touches virtuelles. Il est cependant un peu lourd : 169 grammes.

Verdict : Pas d’erreur majeure en terme d’ergonomie, le Motorola Milestone 2 se manipule aisément comme son aîné.

Clavier physique

Comme je le disais à l’instant, le clavier physique du Motorola Milestone 2 est la partie qui a subi le plus de changements par rapport à son prédécesseur.

Les touches sont maintenant (très) légèrement bombées, et sont de ce fait plus agréables à utiliser. Elles sont de plus rétro-éclairés, permettant d’écrire facilement dans l’obscurité.

Le pad de navigation a quant à lui été remplacé par des touches directionnelles, permettant un gain de place laisse de l’espace pour une touche entrée plus grande des touches de raccourci supplémentaires.

Verdict : De petites améliorations par rapport aux clavier du premier Milestone, mais rajouter de l’espace entre les touches et leur donner du volume, à l’instant du HTC Desire Z, permettrait de gagner en confort d’utilisation.

Matériel et performances

Le Motorola Milestone 2 a logiquement subi une amélioration de ses caractéristiques, notamment le processeur dont la fréquence est maintenant de 1GHz et la RAM qui passe à 512MB, largement à la hauteur de ce qui se fait de mieux à l’heure actuelle sur le marché.

L’interface est de ce fait extrêmement fluide, tout comme les applications.

L’écran de 3.7 pouces utilise une technologie TFT spécifique à Motorola, et affiche un joli contraste et un excellent rendu des couleurs. On notera tout de même que l’exotique résolution 800×854 pixels est toujours présente.

Concernant le multimédia, le Motorola Milestone 2 est à l’aise avec de nombreux formats vidéos (DivX, Xvid, 3GP, WMV9, WMA, MP3, AAC, MP4…).

La batterie de 1400 mAh permet, c’est une bonne surprise, une autonomie tout à fait correcte. On tient facilement plus d’une journée en utilisation normale.

Verdict : Ce Motorola Milestone 2 a subit une bonne mise à jour de ses caractéristiques, le mettant à la hauteur des autres smartphones haut de gamme du marché.

Caméra et appareil photo

Le Motorola Milestone 2 embarque un appareil photo 5 megapixels équipé d’un flash LED.

Plusieurs effets sont disponibles, et l’autofocus permet d’obtenir des photos correctes même lorsqu’on zoome à fond. Par contre, le zoom est désactivé lors de la capture vidéo.

La capture vidéo peut se faire en mode HD 720p, et on peut allumer le flash en continu afin de filmer même dans l’obscurité.

Verdict : Un capteur photo correct, sans plus, qui permet de faire de jolies photos et vidéos si les conditions sont bonnes.

Motoblur

Motoblur? Vous avez dit Motoblur? Alors que le Droid 2 embarque une version d’Android dépourvue de surcouche graphique, la version européenne dispose quant à elle de Motoblur, basée sur Android 2.2 Froyo. Si vous lisez PointGPhone depuis quelques temps, vous savez sans doute ce que je pense des surcouches graphiques mais essayons quand même d’être objectif.

Lorsque vous créez votre compte Motoblur (il semblerait que mon ancien compte ait été supprimé?), on vous propose de synchroniser vos comptes des services et réseaux sociaux les plus populaires.

Une fois qu’un compte est synchronisé, il sera possible d’y publier ou de récupérer des informations par l’intermédiaires des nombreux widgets à disposition, ou dans les contacts.

On notera que tous les widgets Motorola sont redimensionnables, permettant ainsi de créer des bureaux (au nombre de 7) disposés exactement comme on le souhaite.

Un mode voiture est présent, mais on lui préférera sans doute Google Navigation.

Pour finir, il est toujours possible de transformer le Milestone 2 en hotspot Wi-Fi, et de gérer son contenu depuis son ordinateur.

Verdict : Motoblur a évolué et on est forcé de constater que la surcouche s’est améliorée et propose certaines fonctionnalités pratiques. Par contre, on est toujours loin de l’intégration d’un HTC Sense. De plus, gros carton rouge pour le blocage du bootloader qui fera passer leur chemin aux bidouilleurs.

Conclusion

Alors certes, ce Motorola Milestone 2 n’est pas une révolution par rapport à son grand frère, mais peut-on réellement le reprocher à Motorola? Sans doute pas, mais on n’aurait pas été contre quelques améliorations supplémentaires comme un meilleur clavier ou une prise HDMI. Et pourquoi persister sur Motoblur?

Malgré tout, grâce à ses caractéristiques cohérentes et solides, ce Motorola Milestone 2 se présente comme un des meilleurs smartphones Android à clavier physique du marché, et il saura séduire ceux à la recherche d’un smartphone viril et puissant, pour un prix plus attractif que le HTC Desire Z.

Bien :

  • Les améliorations du clavier physique
  • Le design revu
  • Prix

Pas bien :

  • Motoblur
  • Les touches du clavier auraient pu être plus ergonomiques
  • Le blocage du bootloader

Bonus : HTC Desire Z ou Motorola Milestone 2?

C’est la question que je parie beaucoup d’entre vous se posent : Motorola Milestone 2 ou HTC Desire Z?

Tout d’abord, la conception des deux claviers est différente, HTC a fait le choix de proposer des touches espacés et bombées, et je dois admettre que j’ai une préférence pour ce choix. Par contre, le HTC Desire Z est légèrement plus lourd que le Motorola Milestone 2. La différence est de quelques grammes seulement, mais c’est à prendre en compte pour des appareils qui sont déjà lourds.

L’autre élément déterminant sera la surcouche graphique. HTC Sense propose clairement une personnalisation et des éléments graphiques bien plus poussés, mais si vous n’aimez pas les surcouches Motoblur est ce qui se rapproche le plus d’un Android de base.

Pour finir, le prix : le Motorola Milestone 2 est 50 euros moins cher que le Desire Z. Reste maintenant à voir si cette différence sera répercutée sur les packs opérateurs.

Verdict : Difficile de trancher, le Motorola Milestone 2 et le HTC Desire Z sont tous deux d’excellents smartphones. J’ai énoncé les principales différences entre ces deux appareils, à vous de faire votre choix en fonction !

Acheter un Motorola Milestone 2

Le Motorola Milestone 2 sera-t-il boudé par les opérateurs comme son grand frère? En tout cas, il est disponible en exclusivité pour une période de 10 jours chez RueDuCommerce, à un prix très compétitif de 474.05 euros nu ou à partir de 1 euro accompagné d’un forfait, une bonne affaire !

Galerie photo

Related Articles

ClockSync : garder votre téléphone à l’heure

lino

A world of photo : Échangez vos photos avec le monde entier !

Notre test concernant le Sony Xperia Z

Twistbaloo

10 comments