Tests et Dossiers

Test HTC Legend

Le HTC Legend est présenté comme le successeur du HTC Hero. Est-il à la hauteur de son grand frère? Réponse dans ce test.

Packaging et accessoires

A peine sorti de l’espace SFR (seul opérateur autorisé à commercialiser le HTC Legend dans l’hexagone pour l’instant), ce qui frappe en premier c’est ce concept qu’HTC semble avoir adopté depuis quelques mois, celui de la “mini-boite”, celle qui ne fermera plus jamais lorsque vous replacerez tous les accessoires dedans… Moins d’encombrement, HTC est allé à l’essentiel une fois de plus.

Le contenu est des plus simples :

  • Le terminal
  • La batterie
  • Une carte Micro SD de 2Go (seulement)
  • Une paire d’écouteurs Jack 3.5mm
  • Un câble micro-USB
  • Un adaptateur secteur
  • Le manuel de prise en main HTC et les diverses conditions légales

Look, design et finition

A première vue, le HTC Legend reste très sobre, malgré un certain nombre de nouveautés dans le design.

Une coque unibody en aluminium brossé du plus bel effet. Un toucher agréable et une élégance semblant faire l’unanimité.

Possédant une version SFR, les finitions ne sont pas noires mais rouges (exclusivité mondiale). Une sorte de choix (contestable) de la part de l’opérateur. Une façon pour eux d’estampiller l’appareil aux couleurs SFR. En contrepartie, l’aspect logiciel n’a pas trop été retouché, nous verrons cela par la suite.

La silicone rouge n’est pas là que pour le design, il permet également une prise en main optimale, évitant à l’appareil de vous glisser des mains (le Space Invader n’est pas de série sur le Legend, il s’agit d’une personnalisation offerte par l’opérateur lors de l’achat, je recommande vivement).

On retrouvera également un logo HTC chromé ainsi que la mention “With HTC Sense” illisible sur la photo, un capteur photo 5 mégapixels accompagné d’un flash et un haut parleur d’une puissance plus que convenable.

Connectique

Equipé d’une coque unibody, il faudra retirer la partie inferieur de l’appareil pour accéder à la batterie, carte SIM et MicroSD.

A noter qu’il est impossible de retirer la carte mémoire sans enlever la batterie au préalable. Pas forcément confortable pour ceux qui préfèrent transférer leurs photos via un lecteur de carte.

La tranche gauche ne comporte que les boutons de volume. Chromés et brillants, ils n’en restent pas moins discrets.

La tranche droite reste vierge de tout bouton. On remarquera toutefois la finition “coudée”, propre aux terminaux Android de chez HTC.

Sur le haut de l’appareil on retrouve deux éléments :

  • Un connecteur jack audio 3.5 millimètres : Fini les écouteurs USB imposés par le constructeur, profitez de votre musique avec votre propre matériel. Des écouteurs intra-auriculaires sont fournis, mais après avoir fait un tour de table, il semblerait qu’ils soient trop gros pour une grande majorité d’utilisateurs.
  • Sur le Legend, HTC a opté pour un bouton dédié au verrouillage et déverrouillage. Bien que l’on soit tous familiers avec cette fonction depuis l’iPhone, il vous faudra un petit temps d’adaptation si vous aviez l’habitude de déverrouiller votre terminal Android par la touche “Menu” par exemple. Vous l’aurez deviné, ce bouton gère également l’allumage et l’extinction de l’appareil.

Sous l’appareil on retrouve un port micro-USB, un microphone d’excellente facture, et un capteur réduisant les bruits environnants lors de la conversation.

De face, on retrouvera les standards Android : les boutons Home, Menu, Retour et Recherche. Toutefois pas de bouton Décrocher/Raccrocher, tout se gère en tactile sur l’écran.

Fini la molette, le HTC Legend est équipé d’un Joystick optique. Il vous suffit de faire glisser votre doigt dessus pour indiquer une direction. Le confort d’utilisation est assez impressionnant, les aficionados de la molette façon BlackBerry n’ont donc aucun souci à se faire.

Coté écran on retrouve les bases : Tactile capacitif avec gestion du multitouch (multipoints) de 3,2 pouces gérant une résolution de 320×480 pixels.

Comme celui du Hero, l’écran du HTC Legend est traité anti-rayures, je ne suis pas allé y frotter mes clefs mais il semble en effet recouvert d’une pellicule lisse comme bon nombre d’appareils aujourd’hui.

En  utilisation quotidienne, il est extrêmement lumineux et d’une sensibilité telle que vous n’aurez jamais à taper deux fois au même endroit pour que votre mobile réagisse.

Seul bémol, la technologie AMOLED dont il est équipé se marrie très mal avec le soleil, en extérieur il sera donc assez complexe de lire vos messages (ndlr : En toute franchise, le problème ne se pose pas vraiment à Paris, le soleil étant relativement timide une grande partie de l’année).

Prise en main

Ce qui frappe le plus lorsque vous troquez votre Hero contre un Legend, c’est la rapidité. Oui, il est RAPIDE ! Avec 384 MB de RAM, il offre une fluidité digne des meilleurs terminaux actuellement sur le marché.

On ne change pas une équipe qui gagne : HTC perpétue la tradition et équipe son Legend de la version 2.1 du Sense. Pour ceux qui ne seraient pas familiers avec la surcouche HTC Sense, voici à quoi ressemble un terminal Android qui n’en est pas équipé

Cette vidéo vous présente en détails les avantages de la surcouche HTC Sense (en anglais sous-titré français)

Parmi les nombreuses personnalisations possibles, deux ont retenu tout particulièrement mon attention :

  • La liaison des contacts avec vos amis Facebook :

Les photos et dates d’anniversaire se mettent automatiquement à jour, plus besoin de posséder une photo de chacun de vos amis dans votre mobile pour les voir s’afficher lors de la réception d’un appel.

  • La météo animé : Qu’il pleuve, qu’il neige, qu’il vente, vous aurez une animation de quelques secondes sur la totalité de l’écran d’accueil. Sympa quand il fait beau, beaucoup moins quand votre mobile vous rappelle qu’il y a de l’orage dehors… Impossible à prendre en photo car relativement transparente afin de ne pas gêner l’utilisateur.

Le clavier

La saisie au clavier est un vrai bonheur. L’écran réagit à la moindre pression avec une précision millimétrée. L’iPhone faisait figure de référence depuis des années en matière de réactivité, il semblerait qu’HTC se pose comme sérieux concurrent à ce postulat. Portrait ou paysage c’est vous qui voyez, le confort est au rendez-vous de toute façon.

Les applications

SFR ne nous a pas trop handicapé quant à l’utilisation de la suite Google. Rien ne manque, Gtalk, Gmail, Google Maps, et même le petit dernier de la firme : Google Maps Navigation. Malheureusement, bien que présent dans l’appareil, ce dernier n’est pas encore opérationnel en France. Il faudra patienter encore un petit peu avant de bénéficier du GPS gratuit.

On retrouve en parallèle les applications Facebook, Twitter, ou encore YouTube devenus classiques dans le monde de la téléphonie. Malheureusement, la fonction “Etirer en plein écran” de YouTube semble avoir été supprimée, vous aurez donc des bandes noires tout autour de votre vidéo. On verra ce que nous réserve la prochaine mise à jour.

On notera une nette amélioration du menu “Paramètres” grâce aux icônes de couleur rendant la navigation plus intuitive.

Autonomie

Le HTC Legend bénéficie d’une autonomie assez correcte : en utilisation poussée (3G, Wi-Fi, vidéo, musique, téléchargements, jeux, etc.), j’ai pu tenir deux jours complets.

Détail appréciable, lorsque la jauge devient transparente avec une barre rouge, nul besoin de courir chercher votre chargeur, l’appareil tiendra fièrement deux heures en mode veille avant de rendre son dernier souffle.

Appareil photo

Le HTC Legend est doté d’un appareil photo 5 mégapixels assisté par un flash. Je qualifierai la qualité d’acceptable. HTC n’a jamais fait de la capture photo son point fort, cette règle ne changera donc pas avec la sortie du Legend. L’autofocus relève toutefois le niveau, mais sûrement pas au point de vous délester de votre appareil photo préféré lors d’un voyage.

Une photo prise avec le HTC Legend :

La même photo prise par un Canon PowerShot S3 (6 mégapixels) :

On constate une différence de luminosité mais l’ensemble reste acceptable

Qualité des appels

Je ne fais cette section que pour anticiper des questions ultérieures. Une fois de plus, HTC dote son appareil d’un micro et d’un haut parleur d’excellente qualité. L’écoute de l’interlocuteur est très claire (oui, sauf quand ça capte pas, c’est sûr !). Et après de multiples questionnements, il semblerait que de l’autre coté le son soit parfaitement transmis.

La ROM SFR

Bien entendu SFR ne pouvait vendre le HTC Legend sans y implanter un peu de son business. J’aurais mis un 10/10 à cette ROM si quelques erreurs n’avaient pas été faites.

Au premier démarrage l’énorme logo 3G+ rouge peut surprendre, mais ce qui déçoit le plus c’est que SFR s’accapare presque la totalité d’un bureau de Sense pour y ajouter ses applications. Certes, HTC Sense contient en tout 7 bureaux, mais une page remplie d’icones rouges vifs, ça jure vite avec la mise en page. Un glisser/déposer dans la corbeille vous libérera assez rapidement même si certaines applications SFR comme SFR TV ou SFR Répondeur Visuel méritent le coup d’oeil.

Conclusion

Les plus :

  • Rapide et fluide
  • Personnalisable
  • Écran lumineux et réactif
  • Design épuré

Les moins :

  • Appareil photo médiocre
  • Connexion data parfois instable
  • Retrait de la batterie pour accès carte SD
  • Pas de fond d’écran animé

Après la franche réussite du Héro, HTC renouvelle l’exploit avec le HTC Legend. Ce petit terminal a tout pour plaire : un design épuré, une coque robuste, une facilité d’utilisation grâce au mariage Android 2.1 Eclair et la surcouche HTC Sense. Son design original lui permet de se démarquer des autres terminaux Android du marché et on ne peut que vous conseiller d’aller jouer avec pour vous faire votre propre opinion en boutique SFR.

Related Articles

Pourquoi la vente de la division mobile de Motorola m’inquiète ? [Editorial]

Olivier

Après son grand succès sur iPhone iCoyote, l’avertisseur de radars, débarque sur Android

Jean-Luc

Test de la housse Issentiel pour le Samsung Galaxy Note 2

sylvain

17 comments

Leave a Comment