Tests et Dossiers

Test de l’Archos 50 Platinum : Un Smartphone double SIM à moins de 180€

test archos 50 platinum 6501

Archos utilise le système Android de Google depuis longtemps, aussi longtemps que presque tous les autres constructeurs. Ses appareils sont souvent très puissants, mais semblent être créés pour gérer les médias (c’est à dire pour la lecture des vidéos et des fichiers audio) mieux que le reste. Avec l’Archos 50 Platinum cependant, l’entreprise a pris une direction différente.

Un rapide coup d’œil sur les spécifications confirme cette volonté de changement chez Archos, car on y trouve un écran IPS LCD de 5 pouces, un appareil photo 8 mégapixels, un processeur quatre cœurs et une version d’Android raisonnablement récente. Mais est-ce suffisant pour nous convaincre ?

Avant de rentrer dans le vif du sujet, nous avons récapitulé toutes les boutiques qui vendent cet Archos 50 Platinum en leur classant par ordre de prix pratiqué :

Ce récapitulatif est disponible uniquement sur pointgphone.com

Design

En terme de design, nous aimons beaucoup l’Archos 50 Platinum, il est complètement noir ce qui lui donne un look simple, mais très agréable à regarder. Les coins arrondis sont sympathiques et le plastique lisse semble de qualité, bien qu’il ne permette pas de bien agripper l’appareil. Par temps chaud, faites donc attention à ce que vos mains ne le laissent pas tomber le Smartphone.

test archos 50 platinum 6500

l’Archos 50 Platinum a un petit quelque chose qui le rapproche d’un Nexus. C’est en partie dû à la forme et la couleur, mais aussi au fait que ce téléphone fonctionne avec une version d’Android qui a été très peu modifiée par Archos.

test archos 50 platinum 6501

En bas de la face avant de l’appareil se trouvent trois touches tactiles qui sont : retour, home et menu, habituel pour un appareil Android. Sur la droite, il y a un bouton d’allumage, tandis que le bouton de volume est placé sur la gauche.

En haut se trouve un port USB et une prise jack pour les écouteurs, tandis que les emplacements dual-SIM et microSD sont placés sous la coque en plastique noir, tout comme la batterie amovible.

test archos 50 platinum 6503

Double SIM

Sous la coque arrière, Archos a choisi d’inclure un emplacement au bien aimé format mini-SIM, plutôt qu’au format micro-SIM qu’Apple a rendu populaire avec la sortie d’un iphone plus petit.

Ce format plus grand risque de ne pas plaire à certains. Nous avons une multitude de cartes SIM, cela inclut une mini-SIM et une micro-SIM coupée à la main. Nous avons donc utilisé un adaptateur afin de glisser la carte SIM de façon sécurisée dans le téléphone et s’assurer qu’elle ne bougera pas. L’insertion n’a pas été facile, mais n’a pas posé de réel problème pour nous.

Si vous voulez et avez besoin d’utiliser deux cartes SIM, l’Archos 50 Platinum est un excellent choix. La grande question de cette section est la suivante : avez-vous réellement besoin d’un Smartphone Dual-SIM ? Cette question est cruciale, car bien que nous aimions l’Archos 50 Platinum, la fonctionnalité dual-SIM complique l’usage et surtout détruit l’autonomie de la batterie.

Le fait que les Smartphones Double SIM consomment beaucoup d’énergie ne surprendra personne. Vous disposez d’un Smartphone qui peut contacter deux antennes relais, sur deux fréquences, transférer des données et appeler sur deux réseaux différents, etc.. Vraiment, c’est un miracle que la batterie dure ne serait-ce qu’une minute.

test archos 50 platinum 6504

En fait l’autonomie de la batterie n’est pas toujours mauvaise surtout si vous n’êtes pas mobile et que vous captez un signal fort pour les deux réseaux auxquels vous êtes connectés, vous n’aurez pas de réel problème. Si vous captez mal un des réseaux, ou même les deux, le Smartphone a besoin de plus d’énergie pour rester connecté. Rappelez-vous-de cela si un des réseaux est faible à un endroit où vous vous connectez souvent.

Nous sommes également un peu inquiets de la façon dont Android gère la partie Dual SIM sur ce Smartphone. Sur un Samsung Galaxy Duo que nous avions eu pour quelque temps dans le bureau, Android permettait de nommer les cartes SIM et indiquait qui appelait sur quelle carte à l’aide de noms facilement mémorisables. L’Archos 50 Platinum indique sur quelle carte SIM l’appel arrive, mais ne donne pas le nom du réseau et ne vous laisse pas le nommer vous-même. En plus de ça, le nom des contacts présents dans le carnet d’adresses n’est pas apparu lors des appels entrants. C’est un peu gênant et nous ne savons pas si c’est à cause d’Android ou si Archos a mal utilisé le carnet d’adresses ou si le problème vient juste de notre modèle.

Performance

l’Archos 50 Platinum fonctionne bien à certains moments, moins bien à d’autres. L’utilisation du clavier virtuel en est un bon exemple, soit l’écran n’est pas fiable du tout et répond mal au toucher, soit le téléphone se trouve légèrement ralenti. Nous avons remarqué que les SMS produisaient parfois des erreurs parce que le Smartphone n’avait pas détecté le mot tapé. Nous n’avons jamais rencontré ce problème avec d’autres téléphones.

Nous avons testé la lecture vidéo en 1080p via le réseau téléphonique, et la lecture d’une vidéo en 720p enregistrée sur une carte microSD. La vidéo était fluide depuis un serveur DLNA vers l’application vidéo d’Archos, mais une vidéo 720p stockée en local l’était beaucoup moins. La vidéo issue du serveur DLNA n’a pas été compressée ou modifiée, donc je trouve cela très étrange.

test archos 50 platinum 6505

Toutefois, la capacité de l’Archos 50 Platinum à lire des films avec un son Dolby Digital et DTS nous a impressionnés. Tous les appareils ne peuvent pas en faire autant, donc si vous êtes fans de films, c’est bon à savoir.

Il est aussi utile de préciser que vous avez besoin d’un pack de “codecs” Archos pour lire certains fichiers présents sur le téléphone. C’est quelque chose que Archos fait depuis des années et que nous n’apprécions guère. Mais étrangement, il y a une application sur le Google Play qui permet d’obtenir les codecs gratuitement. Cela a bien fonctionné pour nous.

Écran

Avec une résolution de 540 x 960 pixels, l’écran du Platinum 50 ne peut proposer mieux qu’une densité de 220ppi. Ce n’est pas aussi bien que certains smartphones plus hauts de gamme, mais pour un usage quotidien, l’écran est excellent, dispose d’une résolution suffisante et de couleurs vivantes qui le rendent très agréable à utiliser.

C’est surement dû au fait qu’il s’agit d’un écran IPS et qu’il dispose donc de bons angles de vue et de couleurs très naturelles. Comparé à un écran AMOLED qui privilégie les couleurs vives à la précision. L’écran IPS de l’Archos 50 Platinum est très lumineux, raisonnablement lisible à l’extérieur et de manière générale plutôt bon.

Nous avons trouvé la réactivité du pavé tactile plutôt mauvaise par contre. Lorsque nous tapions des messages ou E-mails, on sentait que le Smartphone ignorait certaines touches. C’était un peu frustrant, bien qu’utiliser un clavier de type Swipe aide à résoudre le problème.

Qualité sonore

Notre plus grand sujet de déception avec l’Archos 50 Platinum vient de sa prise jack. Nous avons utilisé des écouteurs normaux, la même paire que nous utilisons dans tous nos tests, et avons obtenu un son vague et atténué, qui semble être déformé ou distant. Il en est de même avec d’autres écouteurs. C’est peut-être lié à la façon dont la prise jack est implémentée. Mais quelle que soit la raison, c’est vraiment énervant.

Utiliser un adaptateur peut peut-être aider, surtout si vos écouteurs disposent d’un point de contact supplémentaire pour le microphone, car cela peut également poser problème. Même ainsi ce problème est énervant. C’est le mot principal ici : ENERVANT.

Appareil photo

Ce qui est surprenant, c’est que l’appareil photo de l’Archos 50 Platinum est plutôt bon. Peut-être pas le meilleur que nous ayons utilisé sur un smartphone Android milieu de gamme, mais les images offrent beaucoup de détail, les couleurs semblent être exactes, et il n’y a pas le problème des images vraiment pales des téléphones entrée de gamme.

En condition de basse luminosité, nous remarquons deux choses : les objets pris en photo sont entourés de détails étranges et plutôt déplaisants, et on peut facilement bouger l’appareil photo avant que la photo n’ait été prise. C’est le genre de détail auquel il faut faire attention si vous voulez une photo nette.

test archos 50 platinum 6503

Aucune des capacités photographiques de ce Smartphone ne va changer le monde, mais ce n’est pas non plus un désastre. L’appareil photo fait tout ce qu’on attend de lui, comme partager sur Facebook et twitter. C’est Android après tout, et beaucoup d’applications sont disponibles.

Verdict

Nous aimons vraiment l’Archos 50 Platinum. C’est un Smartphone simple et peu personnalisé. Mais qui suffira à beaucoup. Nous avons remarqué qu’il est parfois lent malgré ses spécifications décentes. Ce n’est pas très grave, mais ce téléphone ne semble clairement pas du haut de gamme, en dépit d’un bon processeur d’une quantité de mémoire vive suffisante.

Le prix est incroyablement bas (moins de 180 euros), l’écran est beau tout comme l’appareil en lui même. Il est bon d’avoir la fonctionnalité dual-SIM (Double SIM), bien qu’elle pourrait être mieux gérée. Cette fonctionnalité est certainement utile pour ceux qui voyagent beaucoup ou veulent séparer téléphone personnel et professionnel sans utiliser deux appareils.

Rappelez-vous juste que la batterie baisse en quelques heures si les conditions sont bonnes (ou mauvaises), mais avec la présence de deux cartes SIM, il est presque impossible de demander à une entreprise de gérer ça mieux que Archos ne l’a fait.

Résumé

Donc nous avons aimé : le prix qui est raisonnable, le design qui est agréable, Android stock, la fonctionnalité dual-SIM simple d’utilisation et utile, l’écran IPS LCD brillant restituant des couleurs naturelles.

Nous avons moins aimé : l’autonomie de la batterie, l’interface dual-SIM qui est un peu confus, les contacts du carnet d’adresses sont mal utilisés lors de la réception de SMS ou d’appels entrants, la prise jack qui ne fonctionne pas très bien.

.

Related Articles

Nouveau test concernant l’autonomie du HTC One

Olivier

Ouya : Prise en main en vidéo de la console de jeux sous Android

Frederic

Test de la Galaxy Note 10.1 2014 de Samsung

Olivier

7 comments

Leave a Comment