Tests et Dossiers

Test de la tablette Android Archos 97 Titanium HD

D’entrée, nous allons voir les plus grands points forts et les inconvénients de l’Archos 97 Titanium HD produit.

Alors, pour commencer avec les points forts, l’Archos 97 Titanium HD propose :

  • Un écran Sharp qui est super pour le prix
  • Android 4.1  Jelly Bean
  • La possibilité d’étendre la mémoire avec une carte microSD

Pour les inconvénients, l’on pourrait citer :

  • Un stockage interne laissant à désirer
  • Un capteur photo en dessous de ce qui se fait sur les tablettes du moment
  • Des performances médiocres et parfois des lags

Pour les principales caractéristiques, l’appareil propose Android 4.1 Jelly Bean, un superbe écran de 9,7 pouces HD IPS d’une résolution de 2048 x 1536, un processeur dual-core à 1,6GHz, un stockage interne de 8 Go, une fente pour carte microSD.

Passons au test

L’Archos 97 Titanium HD est une tablette Android offrant un écran de 9,7 pouces de qualité «Retina», mais à un prix largement plus abordable qu’un iPad 4 ou une Google Nexus 10. Il tourne avec la version Stock d’Android libérée de tout bloatware ou de toute surcouche logicielle comme une interface autre que celle proposée par la version stock d’Android. Ce qui en fait ainsi une alternative encore plus attrayante par rapport à la Nexus 10.

Design et qualité de conception

A 640 grammes, l’Archos 97 Titanium HD est une tablette assez lourde qui peut rapidement devenir inconfortable à tenir après un certain temps d’utilisation. L’idéal serait d’utiliser l’appareil en vous servant de vos deux mains, ou en le posant sur vos genoux. Pourtant cette tablette n’est pas plus lourde que l’iPad 4, ce dernier pèse 652g (contre 640g), et n’est pas plus épaisse que l’ipad 4 qui fait 9,4mm contre 9mm. l’Archos 97 Titanium HD ressemble énormément à la gamme Full-sized d’iPad avec ses lunettes épaisses et ses coins arrondis. Mais le logo Archos et la caméra frontale de 2 mégapixels située dans le coin aident à éviter toute confusion.

Archos 97 Titanium HD test 28062

A l’arrière de la tablette, on retrouve deux hautparleurs situés en haut et en bas, ainsi qu’un capteur photo légèrement bombé dans le coin en haut à droite.

 Qualité de l’écran

Comme mentionné un peu plus haut, l’Archos 97 Titanium HD embarque un écran de 9,7 pouces Super HD IPS avec une résolution de 2048 x 1536 pixels. Ce dernier offre une densité de pixels de 265ppp (pouces par pixels), ce qui devrait correspondre à l’iPad 4 en termes de netteté au niveau des textes, des photos et des vidéos, avec des détails qui se voient très bien. Par contre, l’écran est dépourvu de ce verre trempé comme sur les tablettes les plus chères du marché, nécessitant d’appuyer fortement dessus, ce qui cause des scintillements et des déformations sous la pression de vos doigts. Bien entendu, ce n’est pas l’idéal pour les personnes ayant de jeunes enfants qui ne peuvent pas traiter la tablette avec la délicatesse nécessaire. Par ailleurs, l’écran est assez encastré et devient particulièrement réfléchissant, ce qui rend délicat l’utilisation en plein soleil ou même dans une pièce bien éclairée.

Archos 97 Titanium HD test 28064

Cet espace entre l’écran et les bords signifie aussi que les angles de vision ne sont pas aussi bons qu’ils devraient être.

Capteur photo

Avec un capteur photo de 5 mégapixels à l’arrière et 2 mégapixels à l’avant, l’Archos 97 Titanium HD est sans doute l’une des tablettes capables d’offrir des images réellement acceptables. Ceci dit, on se demande toujours pourquoi quelqu’un voudrait-il utiliser une tablette pour prendre des photos. Ces capteurs ne devraient-ils pas servir à la base pour des appels vidéo ? Dans tous les cas, l’Archos propose de belles images, à condition toutefois de bénéficier d’un très bon éclairage naturel, car l’appareil ne comporte malheureusement pas de flash. Par contre, l’autofocus est bien présent.

Archos 97 Titanium HD test 28065

En ce qui concerne le capteur frontal, 2 mégapixels correspondent à ce que proposent les fleurons et les Smartphones phares comme le Samsung Galaxy S4 et le Sony Xperia Z. La qualité d’image est ainsi beaucoup mieux par rapport à ce que peuvent offrir la plupart des autres tablettes. En tout cas, c’est largement suffisant pour un chat vidéo. C’est vraiment dommage qu’il soit situé dans le coin de la tablette, car il faudra tenir l’appareil à un certain angle pour les appels vidéo.

Archos 97 Titanium HD test 28066

Logiciel

L’Archos 97 Titanium HD a laissé l’Android Jelly Bean intact. Ce qui offre ainsi les pleins pouvoirs à l’OS Google mobile, et ça fonctionne très bien sur la tablette, avec de nombreuses applications classiques préinstallées sur l’appareil. L’absence de bloatware signifie aussi que l’Archos entre dans la gamme des tablettes Google Nexus. L’on dispose d’un accès complet à Google Play Store et l’on peut ainsi profiter de l’abondance des applications se retrouvant dedans. On bénéficie également de cinq écrans d’accueil entièrement personnalisables avec tous les widgets d’Android.

Performance

Malheureusement, la performance de l’Archos 97 Titanium HD déçoit un peu. Certes, la tablette est assez habile pour bien gérer la navigation sur Internet et d’autres tâches. Mais il ne faut pas lui imposer quelque chose de plus complexe, sinon elle accusera un décalage notable. Le processeur dual-core 1,6GHz avec 1Go de RAM de l’Archos est assez faible pour un tel écran d’une si haute résolution, et cela se ressent bien. Par exemple, si vous avez plus d’une application en cours d’exécution, vous pouvez rencontrer des problèmes de lags en essayant de les fermer, surtout si on lance des applications assez gourmandes à haute résolution. Le lancement de certaines applications peut même amener la tablette à planter, ou tout simplement à refuser de fonctionner, ce qui est carrément ennuyeux.

Alors bien entendu, ces problèmes ne se produisent pas à chaque fois, et il arrive souvent que l’Archos 97 Titanium HD fonctionne sans problème en exécutant des applications pendant des périodes assez prolongées.

Autonomie de la batterie

Il semblerait qu’Archos ne se soit pas tellement soucié de cet aspect en ce qui concerne sa tablette. Toutefois, lors de nos tests, nous avons réussi à faire résister l’appareil durant 10 heures, avec la luminosité réduite via les réglages. Sans cette manipulation, il faudra s’attendre à une autonomie qui tourne dans les 7 heures, ce qui n’est rien comparé à ce que d’autres tablettes peuvent proposer à des prix similaires.

Autres points à considérer

Malheureusement, l’Archos 97 Titanium HD ne propose  que 8 Go de mémoire interne. Mais heureusement qu’on dispose d’un port pour carte microSD que l’on retrouve vers le haut de la tablette, permettant ainsi de renforcer cette option médiocre de stockage. Grâce à une carte microSD, vous pourrez embarquer davantage de musique, de photos et d’autres contenus multimédias.

Archos 97 Titanium HD test 28067

Y a-t-il de raisons suffisantes pour acheter l’Archos 97 Titanium HD ?

Quoi qu’il en soit, la tablette Archos 97 Titanium HD vaut bien la peine d’être considérée, surtout si vous êtes à la recherche d’une tablette Android haute résolution, ressemblant à un iPad. Cette tablette représentera également une belle alternative pour ceux qui n’ont pas les moyens de se payer une Google Nexus 10. Cependant, il existe d’autres tablettes assez intéressantes sur le marché, si vous êtes prêt à investir un peu plus, et ainsi, vous aurez une gamme légèrement supérieure.

Par exemple, si vous optiez pour un écran plus petit, la Google Nexus 7 peut bien vous intéresser, avec son écran de bonne qualité, la même interface Android, et beaucoup plus de stockage interne que l’Archos, par contre elle ne dispose pas de port de carte mémoire.

La Nexus 10 peut aussi être un bon choix, mais encore une fois, il vous faudra payer beaucoup plus, environ 170 euros de différence (la Nexus 10 coute 399 euros tandis que l’Archos 97 Titanium HD se vend aux alentours de 229 euros) pour pouvoir vous procurer la tablette Google de 10 pouces.

Verdict

Finalement, l’Archos 97 Titanium HD est une tablette Android décente qui offre un écran de bonne qualité. La qualité de construction est assez respectable, et l’appareil est très facile à utiliser. Toutefois, la performance de l’appareil a souvent tendance à frustrer, au fur et à mesure que le temps passe. C’est aussi assez dommage que l’Archos tourne sous une ancienne version d’Android (4.1 Jelly Bean). Alors, on se demande si cela est dû au faible processeur, ou si l’appareil bénéficiera tout de même d’une mise à jour à l’avenir…

Source de certaines images

Related Articles

Backgrounds : Comme son nom l’indique?

Un focus sur le HTC Sense 5 du HTC One

Frederic

HTC Magic : LE test

Olivier

13 comments

Leave a Comment