Tests et Dossiers

Test de la Ouya : Une console de jeux sous Android

test console android ouya 07802

Ouya est une console de jeux sous qui permet de jouer pendant des heures devant un téléviseur au lieu de passer ce temps sur un petit écran d’un téléphone ou d’une tablette. Cet équipement est livré dans un petit paquet avec une manette. Cette console de jeux n’est pas encore disponible dans nos magasins, mais cela ne nous a pas empêché de mettre la main dessus et de vous livre notre premier test.

Les aspects de la console Ouya

La console de jeux Ouya est livrée dans un joli paquet et elle ne prend pas beaucoup de place, c’est à peine si elle arrive jusqu’à la moitié de la hauteur d’une canette de soda. Ses coins inférieurs sont arrondis et on retrouve au-dessus de l’appareil le bouton d’allumage, tandis qu’à l’arrière se trouvent les différents branchements.

test console android ouya 07801

La console est équipée d’une entrée micro USB, d’une entrée USB, des ports Ethernet et HDMI. Le stockage externe peut être fait à partir du port USB. Lors des tests, il s’est avéré difficile pour la console de reconnaître deux disques USB différents, pourtant les utilisateurs sur certaines forums disent que cela fonctionne. La connectivité à la télévision n’a pas été simple, mais l’interface utilisateur est très facile à manipuler (elle guide l’utilisateur à travers les étapes).

Les caractéristiques de la console Ouya

La manette
Au sein d’une console de jeux, la chose essentielle est la manette. Ici la manette s’inspire fortement de celles de la célèbre XBOX et de la PS3. À première vue, cette manette est légère et parait fragile, voire très fragile même, les joueurs frustrés qui ont l’habitude de taper très fort devront faire attention, surtout que le temps de réponse est plus ou moins long, et cela donne envie de jeter la manette par terre.

test console android ouya 07802

La télécommande
La télécommande fonctionne à l’aide d’une pile qui est installée dans les poignets. Pour la changer, il suffit d’enlever le couvercle. Lors des tests, on a constaté qu’une semaine de jeu n’a pas suffi pour épuiser l’énergie de la batterie.

test console android ouya 07803

Les connectivités
Le Wifi semble fonctionner parfaitement, mais le signal en revanche est très faible. Il faut donc garder la console près du routeur, nous vous conseillons de la mettre donc juste à côté. Pour les tests on a utilisé une connexion Ethernet afin de contourner ce problème.

La manipulation de la console Ouya
Après l’installation de la console Ouya, le démarrage mène à un écran d’accueil orange. L’interface est a priori facile à utiliser. On y trouve les menus suivants :

“Jouer” qui nous montre les différents jeux qui y sont installés
Découvrir” permet, comme son nom l’indique, de découvrir la liste de jeux
Faire” permet de trouver le navigateur et les informations pour les développeurs
Gérer” donne accès aux paramètres de la Ouya

La recherche des jeux est très facile, mais les prix ne figurent pas dans la description. Il faut d’abord aller sur le jeu pour connaître les prix, alors qu’on aurait preféré voir le prix de chaque jeux directement depuis la liste. Si on se retrouve confronté à une limitation de jeux, il faut utiliser le navigateur intégré pour télécharger Amazon App Store. On peut ainsi obtenir des applications qui fonctionnent avec le pointeur qui est intégré à la manette. Pour le moment cette commande n’est pas vraiment utilisée par les joueurs.

test console android ouya 07804

La console Ouya n’est pas une console qui concurrencera les vraies consoles de salon comme les Xbox, Playstation etc…, mais elle pourra trouver sa place auprès des joueurs qui ne sont pas souvent sur une console de jeux, cependant même si cette console permet de jouer aux jeux Android à partir d’un téléviseur au lieu de le faire sur un téléphone ou une tablette, on constate en définitive que le système a besoin de plus de jeux.

Related Articles

Motorola Droid : Le scratch test !

Olivier

HP Slate 21 Pro : Prise en main du PC All in one sous Android

Olivier

Silhouette : un magnifique live wallpaper

1 comment

Leave a Comment