Actualité

Sortie de Cherry one : Android One aux Philippines

Photo : Cherry One

Après avoir commercialisé l’Android One dans quelques pays tels en Malaisie, au Sri Lanka, en Inde et au Népal, désormais Google s’installe aux Philippines. En effet, le géant du web lancera prochainement deux smartphones en entrée de gamme dans ce pays et qui fonctionneront sous la dernière version d’Android, Lollipop. Pour ce faire, il a collaboré avec deux constructeurs aux Philippines, et ils ont déjà sorti leur fiche technique, dont notamment celle du Cherry One.

Concernant ce dernier, c’est un smartphone, semblable à l’Android One sorti récemment en Inde. En l’espèce, il dispose d’un écran tactile de 4,5 pouces, de 8Go d’espace utilisable pour son stockage, de 1 Go de RAM, un processeur à 1,3 GHz de fréquence et d’une batterie de 1780 mAh. Pour ce qui est de ses capteurs photo, à l’arrière, nous retrouvons un APN de 5 MP et un autre capteur de 2 MP en façade. Rien de comparable en fait aux smartphones que Google propose dans quelques pays d’Occident ; à savoir des smartphones haut de gamme, disposant de meilleures résolutions. Cependant et il n’en reste pas moins que les utilisateurs aux Philippines étaient déjà assez impatients pour recevoir enfin des appareils téléphoniques sous Android 5.1, la dernière version de Google.

Photo : Cherry One

Plus de détails

Le Cherry One est un smartphone moderne avec un dispositif de double carte SIM, et fonctionne sous la dernière version Lollipop d’Android 5.1, qui rappelons-le n’est pas encore sorti dans l’Europe entière. D’après les dires reçus, ces smartphones seront disponibles au prix pas plus de 100 euros, confirme le géant du web. Donc aux Philippines, ils se vendront aux alentours de 5000 pesos philippins. Aussi, Google continue son chemin dans le but de démocratiser et commercialiser ses mobiles un peu partout dans le monde, mais notamment dans les pays en voie de développement. Les Philippines sont à la sixième place des pays bénéficiant d’Android One, et cela après l’Inde, le Népal, le Bangladesh, le Sri Lanka et l’Indonésie, comme pré cité quelques lignes auparavant.

Ces ventes et suivis d’appareils sont supervisés par Google lui-même, qui s’allie à des partenaires locaux pour le bon fonctionnement des ventes suivant un cahier des charges. Promu depuis la fin de l’année dernière, reste à savoir si ces smartphones sont fiables et en bonne marche… Affaire à suivre !

Related Articles

Le premier terminal non Nexus à recevoir la mise à jour vers android 4.2.2 est l’ASUS transformer Pad TF300

Twistbaloo

Creative dévoile le Zii EGG avec Android

Olivier

Télécharger Android 4.4.1 pour les Nexus 4, Nexus 5 et Nexus 7 2013 4G

Frederic