Tests et Dossiers

Sony Xperia Z VS HTC One : Un match serré

La qualité audio et vidéo

Dans le domaine du multimédia, Sony est l’un des plus grands depuis fort longtemps, et n’étonne plus en termes de qualité et de performance. Sur le Sony Xperia Z, on a entre autres la fonction SensMe qui évalue le rythme de chaque chanson et créée automatiquement des listes de lecture pour une ambiance donnée (énergique, douce, dance, etc.). La fonction “Infini” vous permettra de retrouver un clip sur YouTube, de chercher les paroles, etc. On a aussi la fonction “TrackID” permettant de rechercher la chanson que l’on veut écouter…

Au niveau qualité de son, le Sony Xperia Z offre entre autres un égaliseur 5 bandes, des options pour les haut-parleurs, le Clear Stereo, le Clear audio, le Clear Phase et le xLOUD. Bien entendu, vous avez aussi la radio FM stéréo avec RDS pour profiter des émissions diffusées sur internet (tout comme le HTC One).

test sony xperia z 5

Mais HTC, a pourtant un atout majeur, en étant copropriétaire de Beats Audio. Bien entendu, le HTC One embarque la fonction Beats Audio. Cela dit, vous n’aurez aucun égaliseur. Il faudra faire confiance à l’expérience et au savoir-faire des ingénieurs, qui ont apparemment bien fait leur travail, à l’image du BoomSound avec les hautparleurs frontaux qui fournissent une qualité de son exceptionnelle.

La qualité audio est d’ailleurs appréciable avec le HTC One, capable d’afficher des niveaux de volume plus importants que le Sony Xperia Z. En effet, le HTC One n’est pas non plus pour déplaire à ce niveau, et il se démarque rapidement, aussi bien dans les casques que sur les hautparleurs frontaux, en offrant des niveaux de volume supplémentaires et un son plus propre et plus fidèle. Sans doute que l’imperméabilisation du Smartphone Sony y est pour quelque chose, car il faut dire que le son via les hautparleurs n’est pas fameux.

test htc one 5

Au niveau des films, Sony offre un lecteur de qualité sur le Xperia Z, et prend en charge tous les fichiers vidéo standards (Avi, DivX, Xvid, MKV). Le lecteur est aussi capable de retrouver automatiquement les informations concernant les films. Ceci dit, il n’y a pas de support pour les sous-titres, ni pour l’audio AC3 et DTS. Quant au HTC One, les fichiers MKV et DivX ne sont pas pris en charge, de même pour l’audio AC3 et DTS. Par contre, il prend en charge les sous-titres…

test sony xperia z 6

test htc one 6

Par ailleurs, le HTC One offre l’avantage de proposer un émetteur infrarouge, permettant de contrôler un téléviseur, un récepteur AV ou encore un lecteur de disques. Les fonctions possibles sont assez nombreuses, allant de l’allumage de votre téléviseur au démarrage du lecteur Blu-ray, en passant par le réglage de volume de votre installation home cinéma, etc. Une option que l’on ne retrouve pas chez le Sony Xperia Z.

test htc one infrarouge

A part cela, il faut également noter que le HTC One offre la possibilité d’éditer des documents avec le Polaris Office, tandis que le Sony Xperia Z ne propose qu’un OfficeSuite 6 en mode spectateur, avec une mise à jour payante pour l’option édition.

Après ces quelques épreuves, le HTC One continue à amasser les victoires et commence à se démarquer du Sony Xperia Z, notamment grâce à Zoe, les haut-parleurs frontaux, le Beats Audio, la qualité du son, et surtout la fonction télécommande infrarouge qui est tout simplement géniale. A côté, le Sony Xperia Z a offert un lecteur vidéo un peu mieux, et offre la possibilité d’améliorer le son grâce à l’égaliseur 5 bandes. Mais au final, il perd cette manche.

Related Articles

Test HTC Flyer

1980s Music Trivia : Testez vos connaissance sur les musiques des années 80s !

Test du Galaxy S4 Mini : Il fait tout comme un grand (ou presque)

Olivier

26 comments