Actualité

Quelques précisions concernant le projet Ara de Motorola [Vidéo]

projet ara motorola 291001

Hier, le monde des Smartphones a été frappé par le projet nommé Ara de Motorola, qui reprend les principes du PhoneBlocks. Cependant, comme les annonces sur le blog de Motorola étaient surtout axées sur les opportunités qu’apportera ce projet aux consommateurs, la firme restait assez floue concernant sa collaboration avec PhoneBlocks. Aujourd’hui, Dave Hakkens, l’instigateur de PhoneBlocks apporte un peu plus de précision sur sa collaboration avec Motorola via une vidéo qu’il a publié sur YouTube, et annonce également ses plans pour l’avenir.

Comme nous vous le disions hier, Dave Hakkens avait conçu le PhoneBlocks dans le but de proposer aux consommateurs la possibilité de changer une partie de son Smartphone pour le mettre à jour au lieu d’en acheter un nouveau. La vidéo publiée le mois dernier a pourtant suscité un réel engouement chez les internautes, créant ainsi un grand buzz dans le monde entier. L’idée était tellement géniale qu’elle avait attiré l’attention de plusieurs industries célèbres dont notamment Motorola.

projet ara motorola 291001

Ce qui est intéressant avec Motorola (et donc la maison mère Google d’ailleurs), c’est qu’il adopte une démarche plutôt spéciale pour assurer leur pérennité. En effet, quand les géants du moment ont tendance à vouloir écraser immédiatement la concurrence potentielle dès leurs prémices afin de sauvegarder leur notoriété, Motorola s’ouvre plutôt à toutes propositions extérieures, comme il compte le faire en ce moment avec Dave Hakkens actuellement.

Toutefois, au lieu de travailler pour Motorola, qui était apparemment l’offre initiale, Hakkens a choisi de rester à l’extérieur du géant du Smartphone, et décide de continuer avec sa propre communauté et sa propre entreprise.  Ainsi, le Projet Ara de Motorola devra se poursuivre dans une sorte de partenariat avec PhoneBlocks au lieu que ce soit un simple rachat.

En tout cas, bien que Motorola ait le budget nécessaire pour mener à bien ce projet, la balle est dans le camp de PhoneBlocks qui doit certainement avoir tous les droits nécessaires en guise de propriété intellectuelle sur le concept. Quoi qu’il en soit, Dave Hakkens semble savoir ce qu’il veut, et indique vers la fin de la vidéo ci-dessous que PhoneBlocks et Motorola seront deux entités différentes, mais qui pourront travailler ensemble afin de faire naitre ce projet qui lui tient à coeur.

Related Articles

Honneur au HTC One, meilleur smartphone de l’année 2013

Olivier

Le Motorola Sholes passe l’examen de la FCC et pourrait s’appeler Motorola Tao

Olivier

Wiko cartonne en France

Olivier

2 comments

Leave a Comment