Actualité

Prixtel rachète la division grand public de Zéro Forfait

Logo prixtel

La concentration continue dans le secteur des MVNO. Ces derniers jours, Prixtel a annoncé le rachat de la division grand public de l’opérateur mobile Zéro Forfait. Il semblerait que les clients vont migrer dès ce mois de mai. Après les nombreux achats effectués par les anciens mobiles comme simyo et Darty Mobile ainsi que certains MVNO comme Breizh Mobile et Tele2 Mobile qui ont été rachetés par Virgin Mobile et Auchan Telecom par El Telecom, les petits aussi sont en train de se concentrer.

Le but de ce rachat est de poursuivre la stratégie de développement et de viser la taille critique nécessaire pour franchir certaines barrières. De ce fait, il pourra continuer d’exister dans ce grand marché concurrentiel. Ce mouvement a déjà été attendu depuis l’arrivée du Free Mobile. Un mouvement qui a marqué tous les opérateurs MVNO. Les nouveaux clients de Zéro Forfait seront rapidement transférés et pour les anciens, ils bénéficieront seulement de la gamme de forfaits que Prixtel propose ainsi que la 4G. Zéro Forfait n’a pas encore obtenu ce réseau. Les communications resteront les mêmes bien que la marque Zéro Forfait sera maintenant Prixtel.
Logo prixtel

Une revendication élevée par Prixtel

D’après les sources, ce dernier revendique 200000 clients particuliers et professionnels de Zéro Forfait, mais le nombre de clients concernés par le rachat n’a pas été communiqué. Souvenez-vous qu’il y a 5 ans de cela, Patrick Gentemann le Zéro forfait a été lancé. Pour le prix de 0,19 euro par minute et sans engagement il envisageait d’accueillir un million de clients avant la fin de l’année 2012. Cependant, cela ne s’est pas réalisé à cause de plusieurs barrières qui lui en ont empêché.

Parmi les grandes étapes on se souvient du forfait illimité en novembre 2009 pour le prix de 59,90 euros, un système de parrainage « Tous gagnants » en juin 2010, un forfait social « Eco 50 » qui lui a permis d’être le premier opérateur à recevoir le label « Tarif social mobile » en mai 2011 et bien d’autres encore jusqu’à l’arrivée du Free Mobile en 2012 qui l’a obligé à changer les offres tous les deux mois. Ces petites « pertes » lui ont contraintes de réduire son offre à une seule qui se résume à un forfait illimité avec 500 Mo en 3G pour seulement 13,99 euros. On peut donc comprendre qu’il se fasse racheter par Prixtel.

Related Articles

Eklaireur : Une route plus sûre avec Android !

Olivier

Samsung annonce le Galaxy Camera en version wifi (uniquement)

Olivier

Voici quelques astuces pour Android

Olivier