Google

Play Store : Google est attaqué par Aptoide

Logo Aptoide

On ne parle que de ce portail sur la toile. Il est le plus populaire, mais derrière se cachent également d’autres portails de téléchargement d’applications Android pour vos mobiles, l’Aptoide. Vous en avez sûrement déjà entendu parler. Ce dernier vient de déposer une plainte contre le géant puisque Google semble abuser de son positionnement dominant dans le marché des applications. Les androphones sont aujourd’hui plus que nombreux sur le marché avec plus de 1 milliard de smartphones vendus, dont 70 % de smartphones Android.

La majorité de ces appareils sont le plus souvent certifiés par Google. Ils disposent alors de la dernière version du système d’exploitation en embarquant le portail de téléchargement par défaut même si les utilisateurs peuvent passer par des boutiques alternatives que ce soit sur leur téléphone ou sur leur tablette. Si on parle d’Aptoide, il est « né » en 2009 au Portugal. Il détient aujourd’hui 203788 applications qui sont dans 100000 boutiques internes. Il approche aujourd’hui les 900000 millions en matière de téléchargement. Son atout ? C’est de profiter des marchés où le Google Play Store fait défaut comme la Chine par exemple. C’est pourquoi il reproche à ce dernier de lui mettre des bâtons dans les roues.

Logo Aptoide

Juste pour une question d’installation

D’après Aptoide, il est devenu difficile d’installer son portail sur un mobile sous Android surtout si on utilise une version récente de l’OS. Si on passe alors 10 étapes pour l’installer sur un appareil qui tourne sous Android 2.1 avec 80 % de réussite, pour une installation sur un mobile sous Android 4.0 c’est un peu plus difficile, car on doit passer par 14 étapes et le taux de réussite est à 20 % seulement.

Quoi qu’il en soit, jusqu’ici Aptoide a toujours été une bonne alternative au portail par défaut comme montre le Nokia X. Aptoide reproche beaucoup de chose à Google. Il se considère comme son concurrent direct. Non seulement, il reproche que ce dernier ne propose pas le téléchargement de son service directement sur le portail, mais il considère également que l’installation des applications est de plus en plus difficile. Et apparemment Chrome a bloqué le site Aptoide en le soupçonnant d’abriter des malwares. D’après Aptoide, Google fournit ses applications sous forme de lot. Il a déposé un recours à la Comission Européenne et pense s’allier avec d’autres apps stores indépendant pour attaquer Google de front. En tout cas, ce ne sera pas la première fois pour Google. Notons que l’année dernière la firme était également attaquée par Microsoft, Nokia et Oracle. Qui va gagner le Google Play Store ou Aptoide ?

Related Articles

Google Glass : Le chef du projet en dit un peu plus sur les lunettes à realité augmentée de Google

Olivier

Quel est intérêt de Google dans Android?

Olivier

Google n’a pas le droit d’utiliser le nom Nexus One

Olivier

Leave a Comment