Smartphones Android

L’évolution dans le domaine des smartphones en 2014

Photo Snapdragon

Au moment où tout le monde pensait que le marché des smartphones était arrivé à maturité et que la recherche de nouveaux produits de substitution est en cours, des nouveautés apparaissent. Au début, la guerre se situait surtout au niveau des fonctionnalités proposées et aussi de la mémoire de stockage. Ensuite, cette lutte atteint le design et la qualité des photos. Ce n’est qu’après l’évolution dans le domaine de la télécommunication avec les réseaux 2, 3 et 4G que la connectivité est devenue un plus pour un smartphone. Il n’est pas vraiment important de parler des guéguerres entre systèmes d’exploitation qui est un domaine largement dominé par Android et iOS. Actuellement, tous ces critères réunis font qu’un smartphone soit d’entrée, en milieu ou haut de gamme. Vers le deuxième semestre de l’année 2013, plusieurs constructeurs se sont penchés sur les smartphones en milieu de gamme pour pouvoir proposer des produits au meilleur rapport qualité/prix et cela a semblé marquer la maturité du marché. Mais cela sans compter sur les dernières avancées en termes de technologie. Les différents procédés pour fabriquer des smartphones à base d’alliage de matière, des smartphones étanches ou bien des smartphones incassables ont été étudiés. Mais les vrais enjeux des smartphones en 2014 résident dans les performances des processeurs utilisés.

Photo Snapdragon

Des processeurs de plus en plus complexes et performants

Effectivement, les processeurs à 4 cœurs inondent déjà le marché. Que cela soit les grandes marques ou bien les moins connues, beaucoup de fabricants ont déjà opté les processeurs quadricœurs pour leurs mobiles. Actuellement, les smartphones dotés de ces types de processeurs sont considérés comme étant les modèles haut de gamme, mais faudrait tout de même faire attention à la mémoire vive. Disposer d’un smartphone avec un processeur véloce ne servirait à rien si la mémoire vive est négligeable. Les fabricants ont presque tous suivi le modèle ARM avec ses cortex A7, A9 ou A15. La différence se situe sur le nombre de coeurs utilisés et la manière de les agencer. À titre d’exemple, le Snapdragon 800 de Qualcomm figure parmi les plus performants du moment. Mais cela n’est pas encore l’avenir des smartphones du futur. Intel, le géant des processeurs pour ordinateurs, mais aussi le numéro Un fait une entrée spectaculaire sur le marché des processeurs pour mobile. Cependant, il n’a pas suivi le modèle d’ARM mais se base sur l’architecture à 32 et 64 bits, comme pour les modèles équipant les ordinateurs. La vulgarisation des processeurs à quatre cœurs a déjà commencé et se poursuit encore, surtout avec les marques blanches. Les processeurs octacores à x64 seront-ils alors l’avenir des smartphones en 2014 ?

Related Articles

Lenovo S660 ou smartphone abordable sous Android

Olivier

Lenovo S90, un design qui rappelle l’iPhone 6

Olivier

Des informations sur la caméra et le design du Sony Xperia i1 Honami

Olivier