Actualité

Les robots militaires seront commandés par des tablettes Android

Photo : Robot militaire et android

Les formations des opérateurs vont connaître une réduction considérable d’ici 2015 parce que les soldats pourront bientôt piloter les robots grâce à des tablettes fonctionnant sous Android. Spécialiste en aspirateur et autres robots destinés au grand public, iRobot fournit aussi des gadgets de défense, de reconnaissance et d’intervention aux gouvernements. Ainsi dans le but de faciliter le contrôle des robots dans une situation stressante, la société a développé l’uPoint Multi-Robot Control (MRC) system. Cette technologie permettra un guidage des robots via une tablette Android, ce qui simplifiera la vie des pilotes. Aussi les quelque 6000 robots répartis dans le monde jusque-là, qui sont contrôlés par l’utilisation d’un joystick et d’un moniteur basé sur Linux, seront pilotés à travers une application Android dès que l’uPoint sera lancé. Cette application permettra aussi aux pilotes de basculer d’un robot à un autre en ouvrant plusieurs onglets, partager des donnés, capturer des vidéos ainsi que de transférer les fichiers au Cloud.

Photo : Robot militaire et android

Cependant, l’application nécessite une connexion plus solide et non un simple Wifi ou Bluetooth. Et comme ces systèmes ne sont pas assez sécurisés pour l’armée et pour que le pilotage ne perde pas le contact, la connexion entre l’application et les machines doivent passer par le réseau uPoint Robot Radio. L’avantage réside dans le fait que fonctionnant comme une toile, chaque robot connecté servira de relai de réseau et avec un ciel dégagé il peut s’étendre à des kilomètres. Cette nouvelle technologie sera fonctionnelle au cours du second trimestre 2015, mais bien sur le grand public ne pourra pas être aux rendez-vous.

Related Articles

Annonce du premier smartphone tribande LTE Advanced par Samsung

Olivier

Google I/O 2010, c’est parti pour la conférence Android

Olivier

Le Sony Ericsson Xperia X10 mini, champion de break dance?

Olivier

Leave a Comment