Actualité

Le nouveau OnePlus nommé OxygenOS.

Photo : OxygenOS

La nouvelle a été annoncée la semaine dernière, la prochaine sortie en mi-février de l’OxygenOS. En effet, cette dernière est un genre de dérivé de la base d’Android 5.0, car OnePlus a décidé de fabriquer sa propre Android. Cette révélation comprend deux points importants. D’une part, OnePlus insiste sur son désir de créer des smartphones hauts de gamme ; il s’est alors allié à Cyanogen, que l’on considère aussi comme un « maître » des dérivés d’Android. C’est en cours de chemin qu’il décide d’appliquer OS maison sur les terminaux de ses smartphones. D’autre part, rien n’a encore vraiment été déclaré concernant la version finale de l’appareil recherché par OnePlus, par contre la firme réitère que ce nouvel appareil sera l’objet prisé des utilisateurs. Depuis quelques jours, il est possible de noter les animations sur le site officiel de OnePlus, qui affichent entre autres le symbole de l’atome oxygène, marqué en rouge. Cela, en attendant la date de sortie des smartphones OxygenOS.

Photo : OxygenOS

L’objectif étant, rappelle un des employés de OnePlus, d’offrir aux utilisateurs un appareil sophistiqué et nouvellement personnalisé. À lui de rajouter que grâce à leur ROM, il sera plus facile d’utiliser l’appareil, car il sera plus léger en contenu et ramera moins que les Android déjà existants.
Il faut noter que souvent des bugs de ralentissement des appareils sont remarqués, et OnePlus voudrait éviter ce genre de mésaventure, ruinant l’activité de l’appareil ; c’est ce qui l’inconvénient actuellement sur les terminaux d’Android et abîment au fur et à mesure l’appareil. Et d’ailleurs, le nom a été choisi par les utilisateurs de OnePlus eux-mêmes sur le forum… Il s’agissait d’un internaute belge qui, suite à un concours, a proposé ce nom. Il faudra patienter jusqu’au 12 février donc pour voir les retombées de cette première annonce de la firme OnePlus, quid de ses nouveaux produits smartphones en attente.

Related Articles

Le géant Samsung, un genou à terre ?

Olivier

[Google I/O 2011] Des mises à jour pour les terminaux garanties pendant 18 mois !

Olivier

Pas de configuration minimale pour Gingerbread, LG fait marche arrière

Olivier