Actualité

La guerre des montres connectées

La guerre des montres connectées

Le monde de la technologie de communication est en pleine effervescence. Différents modèles de smartphones apparaissent sur le marché presque chaque semaine. La rivalité atteint son paroxysme, que cela soit entre les constructeurs, ou bien entre les systèmes d’exploitation. Nous savons d’ores et déjà qu’Android domine sur le marché des systèmes embarqués sur les smartphones. Dans un tout autre registre, les consommateurs commencent à s’intéresser aux montres connectées. Et deviner quoi ? C’est encore Android qui est en pôle position dans ce domaine, bravo Google.

Parmi les 1,9 million de montres vendues l’année dernière, 1,2 million, soit 61% fonctionnent sous Android. Firefox OS et Pebble OS emboitent le pas, sans pourtant menacer Google et son système d’exploitation pour mobile. Le danger réel est encore à venir avec les éventuels modèles qui seront proposés par Apple, l’éternel rival de Google en matière d’OS. Cette domination d’Android a été rendue possible avec la mise sur le marché des Galaxy Gear, les montres connectées de Samsung. Même si ces derniers n’ont pas été épargnés par les critiques, elles restent en tête en termes de vente. Mais cette suprématie d’Android sur les montres n’est plus assurée pour cette année.
La guerre des montres connectées

La Gear 2 sans Android

Pour la deuxième génération de la Galaxy Gear, Samsung envisage réellement de renoncer à Android. La firme pense à équiper ses montres de son OS, Tizen. En plus des Gear, Tizen devrait aussi équiper d’autres objets connectés en cours de finalisation chez Samsung. Cette deuxième génération de Gear devrait redorer l’image de Samsung ternie par les critiques à l’endroit de la première génération. La firme aurait décidé d’utiliser son système maison pour les équipements connectés et de s’en tenir à Android pour les smartphones.

Cela signifie qu’elle ne remet pas en cause son partenariat avec Google, c’est juste qu’il compte promouvoir son OS maison avec ses produits. Cela s’explique par le fait que le coréen se met en place pour affronter la concurrence des autres Apple ou Microsoft sur le marché des montres connectées. Il est évident que ces constructeurs sont déjà sur le pied de guerre et préparent un adversaire de taille à la Gear. Cette petite merveille sera probablement présentée lors du Mobile World Congress qui se tiendra à Barcelone du 24 au 27 février. Avec une conférence spéciale, une autre vedette pourrait faire de l’ombre à la Gear 2, le Galaxy S5 qui lui, fonctionnera sous Android.

Related Articles

T-Mobile G1 en rupture de stock, ou pas.

Olivier

Le Motorola Droid 3 fait son apparition sur le site de Verizon

Olivier

L’Alcatel OT-980 pour Octobre au Royaume-Uni

Olivier

Leave a Comment