Tablettes Android

HP TouchPad : Et si on arrêtait le délire?

La baisse de prix de la tablette HP TouchPad a déclenché depuis une petite dizaine de jours un vent de folie sur le web et ailleurs. Sites saturés et ruptures de stock généralisées, queues géantes et camping devant les magasins, enchères de folie sur eBay… Et si on arrêtait le délire?

Suite à la décision de HP de stopper de production des produits sous WebOS, la HP TouchPad a vu son prix baisser à 99€ pour le modèle 16Go, et 129€ pour le modèle 32Go.

Prenons un peu de recul, et regardons ce qu’on a pour ce prix, tout d’abord sur la partie matérielle. Le HP TouchPad c’est une tablette de diagonale 9.7 pouces de résolution XGA 1024×768 pixels, une caméra frontale de 1.3 mégapixels mais pas d’appareil photo, un processeur double-coeur Qualcomm Snapdragon APQ8060 1.2GHz, 1GB de RAM, une batterie 6300 mAh, des dimensions de 240 x 190 x 13.7 mm, et donc une capacité de 16 ou 32Go selon le modèle.

Alors oui, c’est à la hauteur des meilleures tablettes actuelles du marché, mais son épaisseur et son poids de 700 grammes la font passer pour un mastodonte à côté d’un iPad 2 ou d’un Samsung Galaxy Tab 2. Par ailleurs, nul doute que ce matériel sera “dépassé” dans les prochains mois.

Quand au système d’exploitation embarqué, WebOS, il s’agit certes d’un modèle d’ergonomie, joli et agréable à utiliser, il n’en est pas moins un OS mort, quoique dise HP. Pensez-vous sincèrement que les développeurs d’applications et de jeux vont continuer à développer pour cette plateforme alors qu’elle ne sera plus supporté par aucun matériel? La réponse est clairement non et les projets de licensing de HP semblent franchement irréalistes.

Donc, WebOS est un joli OS, qui ne bougera plus mais aura peut-être des petites mises à jour de maintenance, et qui dispose de quelques centaines d’applications, dont quelques gros titres, mais cela en restera sûrement là.

En imaginant qu’on mette de côté les problèmes de garanties liés à l’arrêt de la production, cet article pourrait s’arrêter là en concluant que si vous êtes conscients des limitations et que la HP TouchPad vous séduit telle qu’elle est aujourd’hui, que vous voulez juste surfer sur le web, lire des vidéos et des PDF, et profiter de quelques applications, alors oui c’est une bonne affaire qui méritait que vous vous leviez à 7H un jeudi matin ou encore que vous fassiez la queue à partir de 2H du matin devant un magasin parisien.

Oui mais voilà, j’ai eu l’occasion d’échanger quelques mots avec des acheteurs potentiels, notamment hier au Surcouf Daumesnil, beaucoup d’entre eux ne semblent pas au courant de ces limitations, et l’autre partie attend le portage d’Android comme le messie qui transformera leur HP TouchPad en une tablette Android à part entière, sauf que : la version en cours d’adaptation par la team CyanogenMod est Android 2.3.5, une version d’Android pour les smartphones, pas vraiment adapté aux tablettes. Il n’est certes pas exclu qu’elle supporte un jour Honeycomb, mais rien ne dit que ce portage sera possible, et dans tous les cas ce n’est pas pour tout de suite.

Autant dire qu’il risque de faire des déçus, et si certains admettent déjà que leur HP TouchPad attend ce portage au fond d’un tiroir, ce n’est pas sûr qu’il soit suffisant pour l’en faire ressortir…

Mais alors pourquoi tout cet engouement autour de la baisse de prix du HP TouchPad? Et bien, je pense que passée la première vague de rupture de stock, l’intérêt autour du produit est devenu irrationnel (cela vous rappelle quelque chose?). Si tant de gens ont foncé dessus, c’est forcément que c’est une fantastique opportunité non? Résultat, les gens sont prêts à tout ou presque, pour en “être”, et acheter pas cher un produit dont ils n’ont pas forcément l’utilité, mais surtout il ne faut pas trop réfléchir et agir vite.

Et ça, les commerçants du web et d’ailleurs l’ont bien compris et l’ont exploité à fond. Bien évidemment, ils ne font pas une marge de folie sur un produit à 99€, mais ils profitent d’une publicité à moindre frais, et puis, je suis prêt à parier que beaucoup de ceux qui ont fait la queue à Surcouf pour les 70 HP TouchPad mis en vente ne sont pas repartis les mains vides… Pari gagné. J’ai croisé une personne toute fière de sortir accompagné de 3 Toshiba Portfolia 100, une tablette franchement sans grand intérêt (elle embarque Android 2.2 Froyo) et qu’elle ne connaissait sans doute pas en entrant dans le magasin. Cela m’attriste.

De l’autre côté on a également ceux qu’on appellera les “spéculateurs”, qui participent à la rupture de stock en achetant des HP TouchPad dans le but de faire un bénéfice financier sur eBay. Phénomène intéressant, des “justiciers masqués” placent des enchère délirantes dans le but de les faire annuler.

Bref, voici donc la conclusion finale de cet article : vous voulez absolument une HP TouchPad, sous WebOS, pour faire du web et des vidéos? Attendez quelques semaines que les prix baissent sur eBay ou alors restez à l’affût des quelques stocks qui traînent encore à n’en pas douter chez quelques commerçants. Vous voulez une tablette Android pas chère? La Motorola Xoom a vu son prix baisser cette semaine et nul doute que d’autres constructeurs vont emboîter le pas, mais il existe déjà des astuces qui permettent par exemple de se procurer un Acer Iconia Tab 501, une tablette embarquant Honeycomb, à 169.90€ seulement. Sinon, il reste également l’option Archos…

Par ailleurs, je me permet de poser une question aux “chanceux” qui ont réussi à se procurer une HP TouchPad : Pourquoi? Et surtout, êtes-vous contents de votre achat?

Crédit photos

Related Articles

Nexus Tab : Les premières photos

Olivier

Hp Slate 7 : La nouvelle tablette Android Low Cost de HP

Chris

Présentation de la Vizio 7 et la Vizio 10, une des tablettes dotée de la nouvelle Nvidia tegra 4

Olivier

121 comments

Leave a Comment