Google

Google veut s'offrir son propre réseau mobile

Google a fait trembler le monde de la téléphonie mobile avec l’annonce de l’Open Handset Alliance et Android mais il se pourrait que ce ne soit que le début de sa stratégie pour dominer le monde développer son activité sur les réseaux mobiles.

En effet, la Federal Communications Commission (l’équivalent américain de l’Autorité de Régulation des Télécommunications) va prochainement mettre aux enchères la bande de fréquence 700 Mhz ce qui sera la dernière occasion avant très longtemps de créer un réseau sans fil d’envergure national.

Google semble fortement intéressé et serait prêt à investir quelques 4.6 milliards de dollars pour l’acquérir et ainsi créer son propre réseau mobile dont il pourrait se servir pour le développement d’Android et ses autres activités mobiles. Officiellement le but est de proposer plus de choix aux consommateurs et de rendre le monde de la téléphonie mobile plus compétitif. On notera tout de même que le marché de la téléphonie mobile aux US représente la coquette somme de 95 milliards de dollars ce qui n’a pas du échapper à Google !

FCC

Pour prouver qu’il est vraiment sérieux, Google a déjà commencé à faire des tests sur les technologies de hauts débits mobiles dans son quartier général à Mountainview en Californie en prévision de l’obtention de la bande 700 Mhz.

Malgré tout, un tel investissement représente un gros risque et ce même pour un géant comme Google car l’installation d’une telle infrastructure représente un coût humain et financier faramineux, sans parler de son manque d’expérience dans le domaine. De plus, les opérateurs mobiles présents dans l’Open Handset Alliance risqueraient de mal prendre la nouvelle ce qui pourrait éventuellement porter préjudice à son développement.

Réponse le 3 décembre, date limite pour les intentions d’enchères.

Source : Wall Street Journal

Related Articles

Easter Egg Android : Connaissez-vous LA réponse?

Olivier

Google annonce officiellement le Google Play Game Services

Maxime

Google veut renforcer sa gamme Nexus en faisant du pied aux pays émergeants

Frederic

4 comments

Leave a Comment