Actualité

Google refuse de corriger les failles sur Jelly Bean

Photo : failles sur Jelly Bean

Le cabinet Rapid7 a détecté des failles sur Jelly Bean (Android 4.3) et les versions précédentes. Celles-ci se trouvent dans le Webview. Pour ceux qui ne le savent pas, il permet d’afficher les pages web. À noter que depuis Android 4.4 Kitkat, ce composant a été changé par un autre module basé sur Chromium. D’après nos sources, Google n’a pas l’intention de corriger ce bug, même si des experts l’ont contacté directement. D’après lui le développement des patch installés dans les anciennes versions d’Android n’est pas de son ressort et tout ce qu’il peut faire c’est d’informer les constructeurs.

Photo : failles  sur Jelly Bean

La firme de Mountain View rajoute que pour y remédier, les utilisateurs n’ont qu’à mettre à jour leurs postes. Pourtant, nombreux sont ceux qui n’auront pas cette opportunité étant donné que certains smartphones / tablettes ne peuvent pas encore profiter d’une mise à jour vers Kitkat. Elle devrait toutefois revoir sa position, car si on se réfère aux chiffres communiqués, 46 % des terminaux tournant avec l’OS de Google sont encore sous Android 4.3, 4.2 et 4.1. En rajoutant les versions précédentes, on arrive à 60 %, ce qui fait au total 930 millions de terminaux.

Related Articles

Accord de licences entre LG et Google

Olivier

Minecraft : des millions d’utilisateurs infectés par un logiciel malveillant

Olivier

Sony Xperia M2 sous Android Kitkat 4.4.4

Olivier