• Home
  • Actualité
  • Google s’attaque enfin au piratage des applications payantes !
Actualité

Google s’attaque enfin au piratage des applications payantes !

Le pirage des applications payantes est un problème majeur pour les développeurs mais aussi l’essor d’Android, Google a mis du temps mais l’a bien compris et propose aujourd’hui une solution.

Quoi de plus frustrant et démotivant pour un développeur que de voir ses applications se faire pirater et ne pas récolter le fruit de son travail? C’est un problème réel mais Google a enfin décidé de réagir grâce à la mise d’un système de licence, utilisable dans toutes les applications à partir d’Android 1.5 .

Le système est simple, mais diablement efficace : au lancement de l’application, une requête est faite auprès des serveurs de Google pour vérifier si l’utilisateur a bien acheté l’application, et est autorisé à l’utiliser.

La fonctionnalité est accessible immédiatement aux développeurs, et remplacera dans les prochains mois le mécanisme de protection contre la copie actuel.

Ce message fort de la part de Google est une très bonne chose pour la suite du développement de la plateforme, qui poussera encore plus de développeurs talentueux à proposer leurs applications sur Android.

Allez, on applaudit des deux mains !

Edit : Une phrase a attiré mon attention dans les instructions de mise en place : “Adding licensing to an application does not affect the way the application functions when run on a device that does not offer Android Market.” En d’autres termes, il semblerait que le mécanisme utilise l’Android Market pour fonctionner, et qu’il soit inopérant sur les terminaux qui en sont dépourvus, et qui pourront donc continuer à faire tourner des applications piratées. Quoiqu’il en soit, c’est toujours une grande avancée dans la lutte contre le piratage.

Related Articles

Le LG Ally en détails

Olivier

Partez à la chasse aux Motorola Droid X !

Olivier

L’Android Market évolue !

20 comments

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.