Actualité

Google a appuyé sur le kill switch de l’Android Market

Si vous avez lu les conditions de l’Android Market jusqu’au bout (oui je sais elle est bonne), vous savez que Google a la possibilité de supprimer des applications de votre smartphone à distance, et cette fonction vient d’être utilisé pour la première fois.

Google retire parfois des applications qui ne respectent pas les conditions de l’Android Market mais pour la première fois l’équipe Android a désinstallé à distance deux applications.

Google explique que les deux applications en questions étaient des applications à la description trompeuse, réalisées par un chercheur en sécurité informatique dans le cadre d’une expérimentation. Et lorsque le chercheur a retiré ses applications de l’Android Market, Google a décidé dans la foulée d’utiliser la fonction de désinstallation à distance.

On notera que ces applications n’étaient pas dangereuses, mais dans le cas où une application malicieuse ferait son apparition sur l’Android Market, Google dispose d’un outil puissant pour la contrer.

Cela, plus le sandboxing des applications, un modèle de permission poussé, les mises à jour OTA, un marché d’application centralisé, l’enregistrement des développeurs, les notes des utilisateurs, et la possibilité de flagger des applications, font d’Android un environnement ouvert, et protégé.

Aucune raison de se plaindre donc, tant que Google n’utilise pas son “kill switch” pour désinstaller des applications qui ne lui plait pas, mais l’expérience a montré que ce n’est pas le genre de la maison.

Related Articles

La Dell Streak déclinée en une version 7 pouces

Olivier

MasterCard sera disponible prochainement sous Android

Olivier

Google eBooks, Google Editions arrive sur l’Android Market… aux Etats-Unis !

Olivier

8 comments

Leave a Comment