Google

Google fait à nouveau le ménage et supprime plusieurs services comme par exemple certaines fonctionnalités de Google Agenda

A quelques jours de la nouvelle année Google annonce l’abandon de quelques uns de ses services et produits pour des raisons de rationalisation et le souhait de mettre en lumière ses fonctionnalités les plus essentielles. Ses suppressions s’annoncent comme un grand nettoyage de fin d’année, la firme de Moutain view semble décidée à faire peau neuve.

Quels seront les services et produits touchés?

google agenda

Google a longtemps mené une politique qui consistait à sortir des produits et services à une fréquence élevée et pour le bonheur de tout le monde. Loin de diminuer son rythme il veut plutôt assainir son écurie de produits en se débarrassant de ceux qui sont obsolètes. Le 4 janvier 2013 Google Agenda ou google calendar pour les anglophones va ainsi perdre quelque unes de ses fonctionnalités les moins utilisées par les internautes.

Il ne sera donc plus possible d’y ajouter de nouveaux créneaux horaires (cette option qui à l’origine permettait de définir sa disponibilité pour faciliter les prises de rendez vous). Toutefois les créneaux déjà en place seront fonctionnels pendant un an. Toujours dans le même registre, deux fonctionnalités du Lab seront supprimées, « Ajouter des gadgets par le biais d’URL » et « Smart Rescheduler », cette dernière permettait de planifier facilement un rendez-vous en fonction de vos disponibilités, il était évident qu’elle disparaîtrait car elle se conjuguait avec la fonction créneau.

Une autre fonctionnalité de google qui va disparaître est Google Sync, date de décès programmée : 30 janvier 2013. Elle entraînera dans son sillage Calendar Sync, Sync pour nokia S60 et SyncML, idem tous ces services s’arrêtent mais continuent pour ceux qui l’utilisaient depuis un moment.

Si vous utilisiez ces services et si vous  avez  besoin de configurer un nouvel appareil, privilégiez les configurations IMAP, CalDAV et CardDAV . Il est important de noter  que les clients Google Apps ne sont pas concernés par la fermeture de Google Sync. Les utilisateurs d’android non plus (car pas implémenté sur l’OS).

Pour finir, Google fermera une API liée à Google Code et ne prolongera pas le projet Punchd pour Android et iOS  qui permettait de regrouper des cartes de fidélité. L’entreprise avait été rachetée il y a environ un an par Google, cette fermeture est la dernière étape de l’intégration de leur service avec ceux du Google.

Related Articles

Les premières photos live de la Google TV de Sony

Olivier

Selon le Wall Street Journal, Google compte devenir un opérateur mobile

Frederic

Google et le Nexus One à la une sur TF1 !

Olivier

8 comments

Leave a Comment