Google

Google annonce officiellement le Google Play Game Services

google play game services

Lors de la conférence, Google a dévoilé sa nouvelle offre : une plateforme nommée Google Play Game Service. Ce service ludique se traduit sous forme de différents API donnant aux jeux mobiles une dimension sociale plus importante. Pour le plus grand bonheur des joueurs, les API sont disponibles pour les mobiles qui tournent sous Android à partir de la version 2.2 Froyo, mais aussi pour les mobiles sous iOS. Ce service intègre également les fonctions de jeux multijoueurs en ligne.

Google Play Games offre aux utilisateurs un système de sauvegarde dans les nuages (Cloud), ce qui permet de reprendre le jeu à l’endroit ou vous l’avez laissé même si vous changez de tablette ou de smartphone. Aussi, les joueurs se connecteront à Google + car se dernier gèrera la synchronisation des jeux via le matchmaking, l’ajout de nouveaux joueurs, ainsi que les publications sur le reseau social, à l’instar du classement et des scores. C’est une occasion de plus que Google a créé pour augmenter le nombre d’utilisateurs de Google +. La seule fonction que Google n’aurait pas mentionnée est le chat en ligne entre joueurs. Mais il reste peu probable que le géant américain ne propose pas cet outil qui est très utile lorsqu’on joue en mode multijoueur.

google play game

Plusieurs développeurs de jeux reconnus ont déjà répondu à l’appel de Google pour son nouveau service, à l’instar de Glu, Omni, Gameloft, Miniclip, Noodlecake et bien d’autres. Par ailleurs, certains adeptes des jeux en ligne assimilent le Google Play Game à la Xbox Live car ils ont en commun la prise en charge de la mise en réseau par le serveur de Google. Cela peut occasionner certains désagréments, notamment en cas de saturation du réseau. Dans une tentative de démonstration en multijoueurs, il arrive alors que la connexion ne puisse être faite.

Related Articles

Google rachète Slicklogin six mois après son lancement

Olivier

Le site du Google I/O 2011 est ouvert !

Olivier

Rapport financier du 1er Trimestre 2013 : Google se porte très bien

Frederic