Tests et Dossiers

Faisons un point sur la téchnologie NFC qui est disponible sur nos mobiles

NFC 20071

Le NFC ou Near Field Communication commence à être de plus en plus présent sur les Smartphones du moment. Très pratique par le fait de pouvoir partager des données entre deux mobiles avec une vitesse théoriquement située autour de 424 Kb/s, cette technologie a (à ses débuts) été considérée comme étant le successeur du Bluetooth. Pourtant, avec l’arrivée du Bluetooth 4.0 et du Bluetooth Low Energie (BLE), on peut dire que le NFC est un autre support de communication ou un accessoire comme d’autres, et qu’il est encore loin d’écraser la connexion Bluetooth.

NFC 20071

Ce qui diffère le NFC du Bluetooth, c’est qu’il consomme beaucoup moins d’énergie, et ne nécessite pas d’appairage. Par ailleurs, les deux appareils doivent être rapprochés à moins de 10 cm pour pouvoir partager les données. Toutefois, il est à noter que le BLE est beaucoup moins gourmand en énergie que le NFC, ce qui le rend pratique lorsqu’il est couplé avec un appareil non alimenté.

Pour la petite histoire, sachez que le NFC a été inclus dans un appareil Android depuis 2010 avec le Nexus S de Samsung suivi de la version 2.3 de l’OS de Google. Ainsi, quelques fonctionnalités natives ont commencé à être introduites dans l’OS d’Android à partir de la version 4.0 comme Android Beam entre autres. Le NFC permettait effectivement de jumeler deux appareils compatibles afin de pouvoir partager des fichiers. Par contre, on ne pouvait pas encore envoyer certains fichiers à l’époque comme les liens internet, les contacts, etc., avant que le problème ait été corrigé avec la version 4.1.

Samsung a également profité de la technologie NFC avec sa S-Beam sur le Galaxy S3 avec la version 4.0 à l’époque. La firme utilise par contre le Wi-Fi direct pour partager les données. Ensuite, les autres Smartphones utilisent également le NFC pour le système de paiement direct qui se faisait à l’aide des autocollants. Avec le paiement direct, il suffit juste de rapprocher le dos du dispositif sur une borne pour pouvoir effectuer le paiement. Pourtant, il faut le support de l’opérateur pour que celaa fonctionne, et seulement quelques distributeurs prennent en charge la connexion NFC. Pour ce qui est de l’autocollant, le système est simple. Vous pouvez acheter des autocollants personnalisables que vous collerez à des endroits que vous le souhaitez.

Quoi qu’il en soit, il est fort dommage que cette connexion ne soit pas encore exploitée à son maximum en ce moment. Les opérateurs doivent faire des efforts pour rendre le paiement à distance beaucoup plus accessible aux consommateurs.

Related Articles

Test de l’appareil photo du Samsung Galaxy Note 3 en images et en vidéos

Olivier

BlackBerry OS vers Android : Quelques conseils et astuces

Olivier

Backgrounds : Comme son nom l’indique?

8 comments

Leave a Comment