Actualité

Des millions d’utilisateurs infectés par un adware sur Google Play

Photo : Android Adware

Depuis avril 2013, Google a déjà commencé un nettoyage de sa plateforme de téléchargement d’appli et a recensé plus de 60 000 applications infectées et supprimées de sa boutique. Cependant, le nettoyage de la plateforme Google Play concernant les applications de type Adware n’est pas encore terminé. Il faut donc savoir être vigilant. Avant de télécharger un jeu ou une application, vaux mieux bien vérifier ce que l’on fait, car un utilisateur de la boutique de Google a récemment publié sur le forum d’Avast (un éditeur d’antivirus) une liste de plusieurs applications qui contiendraient des menaces de type Adware. Aussi tôt alerté, Avast a effectué des investigations afin de trouver d’autre appli infecté. Parmi les applications infecter, on peut cité un jeu de cartes très populaire en RusieDurak card game ou encore un teste de QI, IQ tests et Russian History une appli sur l’histoire des Tsars.  Pour les non-initiés, on utilise le terme Adware pour définir des applications malveillantes qui dirigent des publicités ciblées à travers des messages intempestifs le plus souvent après le premier mois de l’installation et qui pourraient conduire à l’installation d’autre appli ”douteuse ” sur son terminal ce qui favoriserait ainsi une l’exposition à d’avantages de menace.

Photo : Android Adware

Quelques précautions à prendre avant le téléchargement d’appli

On encourage donc les utilisateurs à être plus vigilants à l’avenir, car des menaces ont même réussi à passer les mailles du filet de Google Play. Concernant l’installation d’un appli infecté n’a rien de suspect. Tout se déroule comme d’habitude et l’appli semble marcher parfaitement. Si vous redémarrez votre terminal, vous commencerez à sentir qu’il y a quelque chose qui cloche! Cependant le l’appli peut prendre un certain temps avant de commencer à montrer sa vraie nature, allant de quelques jours à quelques semaines ce qui induit en erreur l’utilisateur, car il ne pourra plus savoir lequel des applications récemment installées est à suspecter. À partir de là, à chaque fois que vous déverrouillez votre smartphone ou tablette, une annonce s’affiche afin de vous avertir d’un problème et vous invite à prendre quelques mesures pour les résoudres. Quand vous acceptez, vous êtes redirigé vers d’autres menaces sur de fausses pages ou vers des appli de sécurité qui ne règlera pas votre problème. Il est donc à noter qu’avant de télécharger une appli sur votre mobile android, il faut bien lire le descriptif des applications. Un descriptif qui serait mal rédigé ou contenant de nombreuses fautes d’orthographe doit éveiller vos soupçons. Pour l’instant, on peut dire qu’il y a plus de 10 millions de personnes qui ont téléchargé les applications. Par contre, Avast a déjà commencé les analyses des applications et recherches actuellement d’autres qui pourraient se comporter de la même manière. Côté Google, les appli incriminés ont déjà été retirés.

Related Articles

Le Altek Leo officialisé

Olivier

Le HTC DG H100 Media Link prochainement disponible

Olivier

Sonim XP7 : un smartphone super résistant

Olivier

1 comment