Google

Découvrez Hisense Pulse, le nouveau boitier TV de Google

Google qui est toujours dans l’optique de rendre populaire son produit google tv qui peine encore à décoller dans l’hexagone vient de présenter Hisense Pulse, un boîtier TV qui vient s’ajouter aux nombreux boîtiers  assurant déjà la même fonction.

L’ Hisense Pulse est equipé d’un processeur ARM double cœur (on ne connaît pas encore sa fréquence, mais il semblerait que ce sera un Marvelle de 1.5 Ghz), du wifi et de l’USB 2.0.

Hisense Pulse boitier

Là ou le Pulse apporte un vrai plus,  c’est au niveau de sa télécommande. En effet la bête mérite qu’on s’y attarde. Au delà du clavier classique qu’intègre google TV il est équipé d’un micro qui permet de profiter des fonctions de recherches vocales.  Il sera donc possible, en regardant sa tv d’écrire un tweet que dis-je de dicter un tweet, de lancer une appli TV ou tout simplement d’effectuer une petite recherche sur le navigateur chrome, vous l’aurez compris, les possibilités sont grandes.

Hisense Pulse boitier et telecommandeGoogle TV intègre Flixster Netflix Pandora etc… Il va de soi que youtube, twitter, etc… sont aussi présents.

Hisense Pulse service

Il convient de se demander si ce marché a une chance un jour de prendre de l’ampleur en France. Quel est vraiment l’intérêt d’avoir une google TV quand certaines Box internet propose déjà de faire la plupart de ce que ce dernier propose. Innover en mettant un micro sur la commande, pourquoi pas, cela changerais la monotonie qui peut parfois nous gagner mais reste sans intérêt. Smartphone et tablettes ont déjà le monopole. Ce qui reste sans doute intéressant c’est le prix qui est de 99 dollars soit 70 euros environ (d’ailleurs les américains peuvent déjà le trouver sur amazon.com au prix de 94.99 dollars), plutôt abordable quand même.

2013 nous diras si le marché a évolué.

 

Related Articles

Google a de la concurrence dans la course à la bande 700 MHz

Olivier

La Nexus 7 se vend bien mais pas aussi bien que la Kindle Fire et l’iPad Mini

Faly

Selon le Wall Street Journal, Google compte devenir un opérateur mobile

Frederic

Leave a Comment