Actualité

Beats by Dre aimerait se séparer de HTC

beats by dre 1908

La séparation du couple HTC / Beats Electronics LLC (c’est-à-dire le fabricant du désormais célèbre Beats by Dre) se rapprocherait. Le Wall Street Journal a publié aujourd’hui que le créateur de casque audio chercherait une nouvelle fois à racheter les parts que possède encore son investisseur afin de profiter de cette émancipation pour étendre ses activités en partenariat avec de nouveaux investisseurs déjà en discussion. Ces nouvelles activités comprendraient la conception d’enceintes et de système audio automobile ainsi que d’un service de Streaming audio.

Pour rappel, le couple s’est formé en aout 2011 quand HTC acheta 50,1% des parts de la société du géant du hip-hop américain pour 300 millions de dollar. Alors en perte de vitesse par rapport à ses concurrents (Samsung et Apple) depuis 2010, le fabricant taïwanais espérait profiter de la renommée du design et du système audio des casques Beats pour regagner sa place sur le marché américain.

Malheureusement, comme l’explique l’analyste de BNP Paribas Laura Chen, « Beats possède une conception et un système audio avancé, mais il se trouve que l’incorporer dans les téléphones HTC n’a pas aidé significativement les ventes ». La preuve en est les résultats trimestriels ont descendu en dessous de la barre des 4 milliards de dollars depuis le quatrième trimestre 2011. Le fabricant taïwanais a même annoncé qu’il pourrait enregistrer sa première perte d’exploitation historique pour ce trimestre.

beats by dre 1908

À cela s’ajoute la mauvaise publicité que HTC s’est offert auprès des investisseurs quand le fabricant s’est lancé dans une campagne d’achat qui s’est notamment élevée à 700 millions de dollars juste pour 2011. Même si Peter Chou, CEO de HTC, expliqua en 2012 dans une interview que ces achats avaient pour but de récupérer des innovations d’autres compagnies surtout pour améliorer les produits HTC, et pas juste pour agrandir la société, les professionnels de l’investissement sont restés sceptiques vis-à-vis de cette nouvelle stratégie adoptée par le fabricant taïwanais.

C’est avec ce tableau assez pessimiste de la situation de HTC que Beats compte jouer pour se séparer de son investisseur actuel dont il avait déjà racheté 25% des parts en juillet 2012 et avait tenté de récupérer le reste plus tôt cette année. Les analystes, eux, s’accordent à dire que HTC a d’autres priorités à l’heure actuelle que de chercher par tous les moyens à garder sa galerie d’acquisitions.

Source

Related Articles

Des nouveautés concernant l’appareil photo du Moto X

Olivier

Partenariat entre Google et Foxconn : Google préparerait un OS destiné à la robotique

Pauline

Bataille de titans pour les smartphones 2014

Olivier

1 comment

Leave a Comment