Tablettes Android

ArcBook d’Archos : un pari risqué

ArcBook d'Archos

Depuis pas mal de temps, nous n’avons pas entendu parler des notebooks, et cela est compréhensible avec l’évolution incessante dans ce domaine. Les ultraportables sont plus performants, les tablettes sont plus pratiques, autant de raisons qui ont contribué à mettre les notebooks sur la touche. Mais le constructeur français Archos ne voit pas cela du même œil, la résurrection des notebooks leur semble encore possible, mais une petite touche d’innovation: l’utilisation d’Android et non plus de Windows.

C’est un pari risqué, un choix qui pourrait coûter cher à Archos que de proposer un notebooks à l’ère des tablettes et autres machines hybrides. Cependant, l’ArcBook d’Archos s’adresse à une clientèle plutôt bien définie: les étudiants. En effet, il sera livré avec l’application OfficeSuite Pro 6, ce qui est suffisant pour le traitement et la visualisation des fichiers aux formats Word, PDF, PowerPoint et Excel. Mis à part cela, ce notebook ne dispose pas de qualités qui pourront inciter les consommateurs à l’acheter. Avec une configuration « light », un poids de 1,28 kg et pas d’autres connectivités à part le Wifi, Archos risque gros en misant sur un secteur qui n’est plus vraiment porteur.

ArcBook d'Archos

Tout simplement pour la bureautique

Avec un prix conseillé de 149 €, il ne faudrait pas s’attendre à un monstre de performances. Cela correspond surtout aux attentes des étudiants qui ne disposent pas des moyens suffisants pour acquérir un ultraportable ou un Transformer d’Asus. Avec son écran tactile de 10 pouces et une résolution de 1024 x 600, ne vous attendez pas surpasser les limites de la bureautique.

Un processeur à double cœur cadencé à 1,2 GHz, un RockChip RK3168, fait fonctionner l’ArcBook d’Archos ainsi que 1 Go de mémoire vive, et cela, pour une version 4,2 d’Android. Pour ce qui est du stockage, l’ArcBook n’embarque que 8 Go de mémoire, bien limite quand même. Heureusement, la connectique est plus ou moins complète avec un port micro SD et USB 2.0, pratique pour les clés USB, disques durs, etc. Sinon, la batterie de 8000 mAh tient bien la route pour une utilisation continue. Il ne reste plus qu’à attendre les réactions des consommateurs lors de la mise sur le marché de ce notebook vers le mois de juin, seront-ils intéressé, ou bien les hybrides sauront plus les convaincre avec la possibilité d’avoir et une tablette, et une machine pratique pour les tâches bureautiques ?

Related Articles

Confirmation de la fabrication du Nexus 9 par HTC

Olivier

HP TouchPad : Le projet TouchDroid abandonné

Olivier

L’Archos 79 Cobalt disponible à 99€

Olivier

Leave a Comment