Tests et Dossiers

Apple essaye de se passer de Samsung pour ses puces ARM

Avec les litiges qu’il y a entre les deux géants coréen et américain, la tension ne cesse de s’agrandir, avec comme exemple les rumeurs de plaintes sur les brevets du centre de notification. Pourtant, pour des raisons d’intérêts liées, malgré leur rivalité et la concurrence, ils entretiennent des liens assez proches.

A titre de rappel, les liens de partenariat et de sous-traitance concernent surtout les composants. En effet, la firme à la pomme prend ces pièces chez son concurrent direct à savoir Samsung. Et dans une vision générale, Samsung est présent dans la quasi-totalité des produits Apple. Même s’il parait encore impossible à faire, le but final reste le même pour Apple, ne plus avoir à faire avec Samsung.

D’après des publications faites sur la toile, par les industries électroniques, Apple entreprend même de construire sa gamme de processeurs AX avec une firme autre que SEMCO, qui appartient à Samsung. Cela au profit d’Unimicron Technology Corporation, une entreprise taiwanaise spécialisée dans l’électronique.

puce A6X

Certaines sources chinoises (comme le China Time) confirment cette rupture. En effet, Unimicron aurait déjà effectué des tests sur la base des processeurs d’Apple et compte lancer une production à grande échelle une fois le processus enclenché. La firme américaine se retire peu à peu de sa dépendance envers le constructeur coréen, même si la plupart des produits sont toujours fournis par Samsung, surtout les puces ARM.

Mentionnons tout de même qu’en ce moment les processeurs AX sont toujours produits aux États-Unis même par un établissement de Samsung au Texas. Apple, à l’avenir, voudrait aussi changer de fournisseur de batteries, pour le MacBook et l’iPad, mais par la même occasion diversifier les fournisseurs d’écrans.

Tout de même, au point où en sont les choses, cela prendra encore quelques années avant un divorce total des deux grandes firmes. Le vrai dilemme qui se pose à Apple est tel, qu’il devra trouver des partenaires de taille pour un développement sûr et durable.

puce A6X 2

La croissance fulgurante de Samsung en fait un grand prétendant au titre de « Number One ». S’il s’avère qu’Apple arrive à l’écarter définitivement, le plus gros partenaire, même concurrent, deviendrait un adversaire redoutable jusqu’au point de le dépasser complètement. Toujours est-il que les prédispositions pour obtenir cette soi-disant liberté sont encore au stade de l’œuf.

Espérons quand même que ce nouveau processeur AX tienne ses promesses sur le plan performance, durabilité et surtout la rapidité pour assurer une productivité de taille. Celui-ci d’après Apple sera une version doublement plus puissante que l’A6 de l’iPhone 5.

Related Articles

Pure Calendar Widget : Un pur widget !

[Dossier] Pourquoi le Sony Xperia Z est bien meilleur que l’iPhone 5?

Frederic

Test de Zenonia 2, le meilleur jeu d’aventure pour Android?

Olivier

1 comment

Leave a Comment