20 Commentaires à “Google s’attaque enfin au piratage des applications payantes !”

  1. Billie-Head_01 dit :

    Bravo c’est une bonne chose !

  2. Lothiraldan dit :

    Par contre, ça signifie que l’on doit être connecté en 3G pour lancer l’application ?
    Et si on veut lire sa musique sur une application sous license en zone non couverte ?

  3. Alexizzz dit :

    Très bonne nouvelle !
    @Lothiraldan: C’est juste pour le lancement. Rien de grave.

  4. Loïc dit :

    Il est possible de mettre en place un mécanisme de cache pour que l’application puisse fonctionne même hors-réseau.

  5. Tite-Live dit :

    Dommage que la fonctionnalité ne soit pas intégrée « profondément » à Android… parce que là ça ressemble à un « AAL » by Google… donc certainement simple à cracker…

  6. Fastbear dit :

    @Loïc. « Il est possible de mettre en place un mécanisme de cache pour que l’application puisse fonctionne même hors-réseau »
    .
    C’est mieux parce que moi je suis souvent a l’étranger et je prends pas toujours l’option réseau Orange ( 20€ pour 20Mo vite consommés !)

  7. serrum dit :

    Ça va déjà être une lutte efficace dans un premier temps.
    J’attends déjà la parade des pirates.
    Je pense qui va y avoir un problème. Je paye pour application et si je n’ai pas internet je ne peux pas l’utiliser (Même problème que sur les jeux vidéos). Beaucoup d’utilisateur mes-contents en perspective à moins que ça soit que pour le premier lancement de l’application.

    Par contre si c’est pour chaque lancement c’est un peu fliquer l’utilisateur, pas trop libre ça, Google va voir combien de fois par jour vous utilisez telles applications, peut être on aura des pubs liés aux applications qu’on préfère.

  8. Tite-Live dit :

    @serrum Après avoir regardé la doc de Google, ça sera encore plus simple que ce que je pensais pour les pirates… simplement une ligne à ajouter pour faire marcher l’app… Et comme d’autres l’ont déjà dit, la license ne sera vérifiée qu’au premier lancement puis sera « encryptée » dans les données de l’application, donc aucun fliquage comme tu dis :).

  9. Fid dit :

    @serrum ça serait déjà mieux que ces putains de pub d’appel surtaxé …

  10. serrum dit :

    @Tite-live Merci, c’est bien que ça soit pour la premier lancement de l’application. Il ne faudrait pas que Google ce tire une balle dans le pied en voulant trop sécurisé les applications de leur market ça pourrai les freiner dans la course contre l’app store des iphones.

    Il faut que ça soit sûr pour les développeurs d’applications mais il faut surtout que ça soit le plus simple possible pour les utilisateurs.

    @Fid La pub ciblée fait partie du modèle de Google. Je pense qu’ils ont pas encore développé tous les outils pour Android. Google va vouloir augmenté leurs revenus en ciblant les pubs pour cela il faut bien récolter des données très précises.

  11. jmemarre dit :

    Vive les Markets Alternatif

  12. Benkebab dit :

    C’est quoi le rapport avec les market alternatifs?

  13. Quark dit :

    mouais, je sais pas trop quoi pensé.

    D’un coté, si c’est au premier lancement, c’est faible, mais c’est un début.
    D’un autre coté si l’appli convoité n’est pas sur le marquette (pour une raison x ou y) qu’elle soit payante ou pas, si je la veux vraiment je vais la télécharger sur internet, quitte à la payé sur internet.
    Si une fois que je l’installe il refuse de l’exécuter au titre que mon marquette ne la voie pas … j’aurais de quoi être franchement dégouté. je pense par exemple à la visionneuse d’image 3D qu’on a pas sur le droid, j’ai du télécharger l’apk et l’installer moi même, pareille pour mon fond d’écran façon étoile filante.
    C’est pas faute de vouloir fraudé, mais des fois les appli sont franchement pas là (ou trop bien caché)

  14. Quark dit :

    @Benkebab: sans doute que si tu désinstalle le market de base, et que tu installe un market alternatif, tu n’aura plus la vérification …

  15. marc dit :

    Initiative intéressante.

    Pirater des apps à 2 ou 3 euros faut être grave tout de même.

    Et comment ca se passe hors réseau ?

    On peut plus jouer ? :)

  16. Tite-Live dit :

    @Quark Ton « marquette » (j’ai rigolé comme un fou là) ne va pas supprimer tout seul tes applications. Les applications payantes pourront simplement vérifier que tu l’as bien achetée en le demandant à l’Android Market, au premier lancement…

    @marc Faut lire les commentaires des fois quand même :]

  17. Quark dit :

    @tite-live: mince, pourtant j’essais de faire attention, je me plante une fois sur 2 ^^ ».

    En faite ça a l’aire carrément plus restrictif que ce que cette article en dit. J’ai pu lire ici :
    http://www.numerama.com/magazine/16335-google-propose-un-drm-renforce-pour-controler-le-marche-sur-android.html
    que en faite, le dev pourra ordonné une vérification à chaque lancement et pas seulement au premier, que l’application ne pourra pas s’exécuté si il n’y a pas le google « Market » (;)) d’installé sur le terminal.

    En gros pour en revenir à ce que je disais, si a travers mon opérateur (ou autre) je ne vois pas certaine appli, que je les télécharges via un moyen détournée (payante ou gratuite) et que j’essais de les exécuter, si le market ne la reconnais pas -=> refus de démarrage … (genre google earth)

    et pour les market alternatif => DTC aussi
    (tout ça dixi l’article de numérama)

  18. Bernard Segonnes dit :

    Rassurez-moi : si on ne veux pas utiliser ce nouceau truc : on a le droit ?

    J’ai pas trop le temps de mettre çà dans mon applie ce mois-ci.

    De plus je vend mon applie (même .apk) à différent Markets (Handango, SlideMe, Applib,…) a des clients/pays où le marketr n’existe pas.

    J’ai pas envis de mettre ce nouveau truc. Tant pis si mon app. est piratée (de toute façon, je suis loin de pouvoir rêver en vivre, alors qques utilisatoin pirates en plus ou en moins…)

  19. totor dit :

    Moi ce que je comprend de la petite ligne en anglais, c’est que justement ca n’affectera pas l’application si le périphérique n’utilise pas l’android market, donc, ca fonctionnera pareil (le détecteur fonctionnera donc toujours ?, c’est une question d’interprétation, il faut voir le contexte).

    @TIte-live, il faudrait retrouver l’article, mais google à déjà effacé des applications à distance (un test de virus inoffensif qu’avais fait un chercheur d’une université. Donc, si Google dans la license d’Android se réserve le droit d’effacer les applis à distance, comme bon lui semble. D’où l’interêt des roms alternatives sans les trucs fermés de Google qui permettent ça ou de l’utilisation d’un environnement GNU/linux complet (et en c, pas en java comme android) par dessus le noyau Linux des périphériques Androïd.

  20. Tite-Live dit :

    http://developer.android.com/guide/publishing/licensing.html
    (lien dans l’article)
    Ils expliquent que chaque développeur fait comme il veut, et vous n’êtes pas obligés de l’intégrer à vos applications. Vous pouvez donc vérifier à chaque démarrage, obliger les acheteurs à update si ils ont une trop vieille version, ou garder la license dans les données (pour rassurer Bernard Segonnes)

    @Quark Ça ne pourra être utilisé que avec des applications payantes visiblement. Donc n’aie pas peur, tu pourras toujours installer Google Earth sans passer par le Market :)

    @totor Effectivement, c’est assez bizarre… toujours d’après leur doc, c’est le développeur qui décide ce qu’il veut. Enfin, ça m’étonnerait qu’il suffisse de supprimer le Market temporairement pour détourner leur protection !
    Et ça ne me dérange pas que Google supprime des applications vérollées (j’avais déjà lu l’article) des terminaux, tant qu’il n’abuse pas. J’utilise mon téléphone Android à fond, et j’accepte ce mode de fonctionnement, même si toutes mes machines tournent sous Ubuntu et que je participe à plusieurs projets open source.

    D’ailleurs, j’espère que les Market alternatifs vont proposer une solution similaire contre le piratage, sinon ça va pas être pratique pour les devs..

Laisser un commentaire